Le japonais Cyberdyne exporte HAL en Europe!

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : INTERNATIONAL

Partager cet article

Au cours des dix dernières années, différentes versions de HAL (Hybrid Assistive Limb) développé par les japonais chez Cyberdyne Inc. ont été montrées comme étant le futur des exosquelettes d’amplification de la force et/ou de réhabilitation pour personnes ayant des difficultés à se mouvoir telles les personnes âgées. HAL existe déjà depuis un moment au Japon, et sera maintenant exporté en Europe !

exosquetlette-hal-robotiqueHAL, l’exosquelette

Le HAL est basé sur une technologie de retour de force de pointe : il fonctionne en amplifiant la force humaine grâce à l’interprétation des signaux nerveux sous-cutanés et en les traduisant en mouvements biomécaniques.

Avec sa masse neutre pour le corps humain, HAL offre à l’utilisateur à la fois un support augmenté ainsi qu’une force amplifiée. L’exosquelette HAL pourrait donc rendre les personnes âgées plus indépendantes tout en évitant le risque de chutes etc.

Le père du HAL

Les HAL ont été conçus alors que le Professeur Yoshiyuki Sankai passait son doctorat à l’université de Tsukuba à la fin des années 1980. Poursuivant son rêve d’enfance de réaliser des combinaisons robotisées, les HAL (rendus publics en 2004) sous diverses formes par sa société Cyberdyne Inc. ont toujours été sa passion.

Le professeur Sankai sait que sa motivation de créer les HAL va au-delà de sa volonté personnelle de réaliser son rêve d’enfance. Il lui est très apparent qu’un produit tel le HAL peut subvenir aux besoins de la société japonaise vieillissante en améliorant la mobilité et ainsi réduisant la dépendance des personnes âgées. Le Professeur ainsi que le gouvernement japonais est également au courant du potentiel de ce produit innovant pour l’économie du Japon.

La robotique d’assistance: le Japon en avance

Leader annoncé du secteur en devenir de la robotique, le Japon est une plateforme idéale pour tester les nouveaux paradigmes économiques de la robotique d’assistance aux personnes.
Etant donné les paramètres spécifiques de la démographie japonaise, société globalement très vieillissante avec une masse salariale de plus en plus âgée, la robotique d’assistance aux personnes permet de cibler aussi bien le maintien à domicile que le maintien des personnes sur le marché du travail.

> Voir aussi notre dossier sur la robotique d’assistance au Japon et le compte rendu de notre visite au salon HCR Tokyo

Plusieurs étapes cruciales vers l’exportation

La société Cyberdyne, Inc. a ainsi atteint plusieurs étapes importantes cette année pour lui permettre d’exporter le HAL notamment :

  • en décembre 2012 HAL reçoit la certification ISO (International Organization for Standardization), une étape critique pour lui permettre de diffuser ses produits à l’international
  • en février 2013 HAL reçoit une certification de sécurité globale de la Japan Quality Assurance Organization, préparant ainsi le chemin vers des exportations légales et certifiées
  • en juillet 2013 l’ISO constate la progression rapide du Japon dans son rôle de la robotique d’assistance pour les personnes âgées et les handicapés, et stipule qu’elle adoptera les standards japonais pour les certifications à travers le monde
  • et enfin en Août 2013 ayant reçu la certification de sécurité pour le marché européen de TÜV Rheinland, HAL est prêt à être exporté. Ce dernier est désormais certifié et sera, ainsi, “proposé comme matériel médical sur le marché européen qui représente 34% du marché mondial pour les appareils médicaux”. Les essais dans des hôpitaux allemands doivent débuter prochainement.

Partager cet article

Publié par la Rédaction le


3 réflexions sur “Le japonais Cyberdyne exporte HAL en Europe!”

    1. REDACTION Silver économie

      Bonjour Monsieur,
      A notre connaissance, ce produit n’est pas encore commercialisé en France.
      En vous souhaitant une bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut