« La France face au vieillissement, le grand défi » : un ouvrage de la Chaire TDTE

La Chaire « Transitions démographiques Transitions économiques » (TDTE) sort aujourd’hui l’ouvrage « La France au vieillissement, le grand défi ». A cette occasion, une conférence sera organisée le mardi 17 septembre 2013 à la Caisse des Dépôts.

Présentation de l’ouvrage « La France face au vieillissement : Le grand défi »

chaire TDTECet ouvrage collectif réalisé sous la direction de Jean-Hervé Lorenzi, Président de la Chaire « Transitions démographiques, Transitions économiques » et de Hélène Xuan, Directrice scientifique, rassemble 38 économistes « pour un nouveau modèle social français ».

La France est marquée par un phénomène de vieillissement général initié il y a maintenant deux siècles, prenant successivement la forme d’une réduction de la mortalité infantile, d’une réduction du taux de fécondité et enfin d’un allongement de la durée de vie.
Cette évolution démographique est un défi pour notre société : « vieillissement » rime avec une hausse des dépenses de la protection sociale, liées à la retraite et la santé, et avec des difficultés de financement de l’économie.
Mais, nous arrivons aussi en meilleure santé à 60 ans, âge auquel nous étions naguère considérés comme vieux. Les actifs sont également plus productifs grâce aux progrès médicaux. Autrement dit, un processus de « rajeunissement » se conjugue au « vieillissement », ce qui constitue une opportunité économique et sociale majeure.

En définitive, la longévité accrue de nos concitoyens modifie tous les rapports économiques et sociaux de notre pays.

Le vieillissement du pays est ainsi devenu un point pivot dans l’élaboration des politiques publiques qui doivent aujourd’hui plus que jamais prendre en compte ces bouleversements.
En raison d’un contexte économique contraint qui rend les arbitrages économiques décisifs, 38 économistes membres de la Chaire « Transitions démographiques, Transitions économiques » ont organisé un cycle de séminaires pour étudier les conséquences sociales et démographiques pour notre société et proposer des solutions concrètes.

La conférence intitulée « Quel modèle social pour la France en 2020 ? » organisée en mars 2013 avait constitué une première étape dans la réflexion et la construction de recommandations, désormais partagées dans l’ouvrage La France face au vieillissement.

Avec ce livre, la Chaire est heureuse de partager ses 46 contributions portées par 38 économistes, avec le public, les acteurs du secteur et les décideurs publics.

Une approche systémique pour une politique intergénérationnelle

La France face au vieillissement adopte une approche globale et systémique car aucun des problèmes posés par les équilibres actuels ne peut être traité de manière indépendante ou extrait des autres champs de l’action économique et sociale.

Pour prendre un exemple, la question des retraites entraîne une réflexion sur le fonctionnement du marché du travail, comme sur les capacités de maintenir les seniors dans une activité professionnelle. Ce qui conduit à s’interroger sur le fonctionnement de la formation professionnelle, sur le comportement des entreprises, leur possibilité ou non de définir des trajectoires professionnelles propres à la structure des âges de leurs salariés.

Le thème des retraites renvoie donc inéluctablement à des corollaires trop souvent traités séparément : le travail, la productivité, la formation professionnelle, la santé, l’épargne, les niveaux de transferts publics vers les différentes catégories d’âge ou encore la fiscalité.

En outre, cet ouvrage est un plaidoyer en faveur d’une politique économique intergénérationnelle, qui intègre les interdépendances de deux populations trop souvent opposées : les seniors et les jeunes. Pour faire mentir l’idée reçue selon laquelle, désormais, les générations à venir ne bénéficient plus des mêmes garanties et niveaux de vie que les précédentes, il est nécessaire d’allouer les ressources privées et publiques de façon plus équitable. Comment rapprocher les deux extrémités de la chaîne, les plus jeunes et les plus âgés, pour retrouver cet équilibre nécessaire pour renouer avec la croissance?

Enfin, l’ouvrage considère que ce phénomène, à condition d’être appréhendé de façon globale, est source de développement, pour lequel la France dispose d’atouts.

Les travaux sur la Silver Economie, filière récemment coordonnée par le Ministère délégué Chargé des Personnes âgées et de l’Autonomie, qui rassemble les acteurs majeurs agissant pour et avec les personnes âgées, l’ont souligné : les besoins et services liés à l’autonomie des personnes âgées devraient doubler d’ici à 20 ans et les activités couvertes par la Silver Economie pourraient créer 250 000 emplois dans les dix prochaines années. Outre les services, la France dispose de réels avantages compétitifs dans le domaine de l’industrie liée à la Silver Economie, au premier rang desquels la gérontechnologie et la robotique.

Les six défis du vieillissement

Dans ce livre, les membres de la Chaire ont pensé l’évolution de notre modèle social comme un équilibre susceptible d’être modifié de manière significative, à travers 6 axes majeurs : les retraites, les transferts intergénérationnels, le marché du travail et de la formation, l’immigration, la protection sociale et enfin, la dépendance.

Un plaidoyer en faveur d’une politique intergénérationnelle : 6 recommandations

  1. Fiscaliser le financement de la protection sociale pour préserver l’avenir des jeunes générations
    La mise en oeuvre d’une fiscalisation de la protection sociale par la TVA ou par la CSG profiterait davantage aux jeunes générations actuelles et bénéficierait en premier lieu aux générations moyennement et hautement qualifiées.
  2. Investir davantage sur les exclus du système éducatif
    Pour employer les 900 000 jeunes de 15 à 24 ans, actuellement sans emploi ni formation en France, 3 axes doivent être privilégiés : éduquer, en se concentrant sur l’école primaire, former, en renforçant l’apprentissage et accompagner, en créant un RSA jeune.
  3. Rapprocher les emplois des seniors et des juniors
    Il n’y a pas d’antinomie entre les emplois des jeunes et des seniors : à titre de
    comparaison, au Danemark, 57% des seniors (entre 55 et 64 ans) sont encore en poste et 67% des jeunes (entre 15 et 24 ans) ont également un emploi. Faire davantage de place aux jeunes dans les entreprises permettrait d’anticiper le renouvellement des compétences et d’accompagner l’accroissement des taux d’emplois des seniors dans la perspective de travailler plus longtemps.
  4. Piloter les retraites sans dépendre de la croissance
    Le système de retraite s’est construit sur un modèle fordiste opérant à l’époque des Trente Glorieuses, où le développement de la protection sociale était soutenu par une forte croissance. Aujourd’hui, la croissance ne peut être le seul outil de financement des retraites. Une réforme systémique pouvant rendre le financement des retraites moins sensible au contexte macroéconomique est une voie prioritaire.
  5. Mettre en oeuvre une grande réforme systémique
    La transition vers un régime par points faciliterait les mobilités professionnelles. Dès lors, il est tout à fait imaginable de faire évoluer les régimes existants vers un fonctionnement à points, tout en conservant leurs spécificités démographiques. Un socle de solidarité commun serait assuré par l’attribution de points gratuits et ce dispositif permettrait une convergence progressive vers un régime unique par points.
  6. Miser sur le patrimoine, un financement face au vieillissement
    Taxer les héritages relativement plus que les donations représente une triple opportunité : accélérer la transmission de patrimoine vers les jeunes, liquéfier le patrimoine afin d’assurer un complément de retraite et enfin encourager le développement de la Silver Economie. A titre d’exemple, le développement du viager permettrait de générer 5 milliards de ressources supplémentaires pour les retraités.

A propos de la Chaire TDTE : www.tdte.fr


Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2014 ONMEDIO - Tous droits réservés
Numéro ISSN : 2276-0393