Bien chez moi : trucs et astuces pour un logement adapté !

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : BIEN-VIVRE CHEZ SOI

Partager cet article

Adapter son logement consiste à le repenser pièce par pièce. Pour chaque problème, il existe des solutions. Petit inventaire non exhaustif des trucs et astuces pour un logement adapté.

Adaptation du logement et aménagement de l'habitat

Adapter les pièces du logement

L’entrée

Cet espace d’accueil n’est, souvent, pas assez sécurisé et lumineux. Optez pour une porte d’entrée automatique adaptée, remplacez le paillasson par un tapis extérieur fixé par des bandes antidérapantes, installez des interrupteurs automatiques à détection de mouvement.

La cuisine

Nouvelles idées et innovationsCette pièce présente de hauts risques d’accidents domestiques (sol mouillé, mobilier de cuisine inadapté, gaz…). Prévoyez des tables et des chaises à bonne hauteur et fixez des patins antiglisse aux pieds. Placez les manettes de contrôle d’arrivée de gaz à portée de main et choisissez des plaques vitrocéramiques ou à induction sécurisées équipées de boutons ergonomiques.

Privilégiez des mini fours en hauteur, aux portes à double vitrage ou isolantes. Ne surchargez pas la cuisine d’objets risquant de tomber et privilégiez des petits meubles coulissants.

La salle de bains et les toilettes

Les sanitaires présentent, tout particulièrement, des risques de chute. Les toilettes sont souvent trop basses ou trop hautes. Pour accéder à la baignoire, prévoyez un marchepied antidérapant et une poignée fixée au mur. Une fois dans la baignoire, installez-vous dans un siège de fond de baignoire ou dans un siège de bain électrique.

Architecture-aménagement-silver économiePrivilégiez une douche à l’italienne. Disposez une barre d’appui pour y entrer, un siège de douche et un carrelage antiglisse à couleur différente du reste de la salle de bain. Installez une cuvette de WC la plus adaptée à votre taille et à la bonne hauteur. Prévoyez des barres d’appui au mur, un abattant surélevé ou un abattant à hauteur d’assise autoréglable. Et si vous pensiez aux toilettes japonaises ?

La chambre

Ce lieu peut être dangereux ou inconfortable s’il est mal agencé ou non sécurisé. Disposez le lit de façon à pouvoir y accéder des deux côtés, ne mettez pas de tapis ou descente de lit sur un sol glissant, installez suffisamment de prises de courant et une commande en va-et-vient en tête de lit, une lumière télécommandée ou un chemin lumineux.

Les salons, séjours et salles à manger

Les meubles sont souvent peu confortables, les rangements mal placés et la télévision difficile à utiliser. Placez le mobilier de manière à faciliter la circulation et retirez les tapis ou fixez-les au sol.

Choisissez un fauteuil adapté avec un repose-pied et des accoudoirs, réorganisez les rangements afin d ‘être en mesure de les atteindre facilement et achetez une télécommande simplifiée à grosses touches pour un usage simple.

Lire aussi : Domotique et bien-vieillir : quelles pistes de développement ?

Le saviez-vous ?

Aménagement de l'habitatEn France, une personne sur trois âgée de plus de 65 ans tombe au moins une fois par an. Soyez malin et vous éviterez l’accident ! Priorité à l’éclairage en faisant usage de plusieurs sources lumineuses. Les interrupteurs doivent être facilement accessibles, colorés, et se déclencher automatiquement.

Faites très attention au revêtement de sol : évitez les tapis et, si possible, optez pour la moquette. Vous pouvez aussi couvrir les parquets, carrelages ou linos de tapis antidérapants. Les meubles et objets sont vos autres ennemis : enlevez les tables basses, pots de fleurs ou tout autre élément encombrant susceptible de gêner le déplacement.

Lire aussi : Le maintien à domicile, qu’est-ce-que c’est ?

Consultez un expert

Si besoin, n’hésitez pas à consulter un ergothérapeute. Ce dernier pourra vous aider à aménager votre logement, à l’adapter en fonction de vos besoins ou encore préconiser des aides techniques pour garantir l’indépendance et l’autonomie nécessaires au quotidien.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


2 réflexions sur “Bien chez moi : trucs et astuces pour un logement adapté !”

  1. Adapter votre logement par rapport à vos caractéristiques physiologiques et à non une norme!

    Bien que cet article à le mérite d’exister et de stimuler la réflexion autour des besoins, j’y note un « Petit » bémol :

    L’ergothérapeute connaît l’Homme et le matériel mais pas le bâtiment.

    L’architecte lui, connaît le bâtiment mais pas l’Homme ni le matériel.

    Sans vouloir prêcher pour ma paroisse, cette carence sur le marché de l’aménagement crée aussi des drames ( chute, gouffre financier, délais travaux inadaptés). Quand on adapte un espace de vie, on modifie les habitudes de vies, ce qui est en soit accidentogène. Raison de plus d’attacher la plus grande importance au choix dès aménagements par rapport aux besoins de leurs futurs utilisateurs.

    A quand le changement pour limiter les erreurs, la casse?

    Quelle profession « tampon » personne dans le besoin adaptation face au marché qui explose sans être correctement encadré?

    À bon entendeur,

    Paul Marnata

    1. Monsieur,

      Vous avez entièrement raison. L’ergothérapeute vous prévilégira toujours une douche à l’italienne dans une salle de bain et le plombier vous dira qu’il n’a pas l’espace nécessaire pour faire un écoulement nécessaire pour l’installation de ce type de solution.
      Pour répondre à ce problème vous avez une société « Fournisseur d’autonomie » qui s’est inscrite dans ce schéma : faire le lien entre professionnels de santé ( ergothérapeute et médecins) et professionnels du bâtiment.
      Consulter son site, vous trouverez la réponse à votre constat.

      Philippe HENRY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut