Comment bien choisir son déambulateur ?

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : MOBILITE & TRANSPORTS

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Quand vous avez du mal à vous déplacer, un déambulateur peut littéralement changer votre vie. Afin de bien le choisir, découvrez les principales différences entre les nombreux déambulateurs disponibles, ainsi que les questions importantes à se poser.

Les déambulateurs avec et sans roues

Les déambulateurs sont le plus souvent utilisés par des personnes âgées pour faciliter leur maintien à domicile. Ils sont parfois indispensables aux personnes en situation de convalescence ou rééducation. Dans ce cas, un déambulateur est appelé cadre de marche. Utilisé en intérieur, il n’a pas de roues et peut vous aider à vous relever.

Muni de roues, un déambulateur est appelé rollator. Il aide beaucoup en cas de problèmes de mobilité. Mais bien sûr, il ne convient pas si les troubles de l’équilibre ou la faiblesse musculaire sont sévères.

Équipements et accessoires optionnels des rollators

Un rollator est doté de 2, 3 ou 4 roues. Il possède des freins dits « de parking », pour le stabiliser à l’arrêt et, parfois, des freins arrière ou progressifs. Il est souvent réglable en hauteur ou ses poignées le sont.

Les déambulateurs à roues peuvent être équipés d’accessoires. Voici les principaux :

  • un panier de courses ou un petit contenant sur les déambulateurs plus légers,
  • une assise, sauf sur les déambulateurs 3 roues,
  • un porte-canne.

Ainsi, un rollator peut réduire le risque de chute de la personne âgée dans sa vie quotidienne, chez elle, pour se rendre à divers endroits, pour se promener et même quand elle fait ses courses.

Les bonnes questions à se poser pour choisir son déambulateur

Quel poids ?

Outre ses dimensions, le poids d’un déambulateur est un critère très important. Les rollators 4 roues et les modèles tout-terrain peuvent peser plus de 10 kg. Les plus légers, comme un cadre de marche ou un rollator 2 roues, pèsent à peine plus de 2 kg.

Quel usage ?

Pour une utilisation quotidienne et essentiellement dehors, priorité aux déambulateurs maniables. Si vous prenez régulièrement la voiture, le train ou le bus, veillez à ce qu’il soit également pliable. Si vous avez souvent besoin de vous reposer sur vos trajets, envisagez un déambulateur avec siège.

Combien de roues ?

Avec 2 roues, un déambulateur convient mieux à un usage en intérieur. Cela dit, certains modèles vous accompagnent efficacement dehors, mais occasionnellement ou bien uniquement en ville, où les surfaces sont plates et lisses. Un déambulateur avec 3 roues, roue avant pivotante incluse, est assez maniable et facile à utiliser à la maison. Par ailleurs, les rollators 4 roues ne sont pas faits pour l’intérieur, mais des modèles sont un peu plus polyvalents que d’autres.

Quel type de poignées ?

Les poignées des déambulateurs sont toujours ergonomiques. Il ne faut pourtant pas négliger ce point. Il existe différents niveaux d’ergonomie et différents revêtements, plus ou moins souples, sans oublier les poignées antébrachiales.

Quel poids supporte-t-il ?

Qu’il ait ou non un siège, un déambulateur peut supporter un certain poids. Une caractéristique à vérifier, pour les personnes corpulentes mais aussi pour avoir une idée de sa robustesse. Selon les matériaux, des déambulateurs relativement lourds supportent moins de poids que des déambulateurs plus légers.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page