Covid-19 : Les conseils des Petits Frères des Pauvres pour préserver le lien social avec nos aînés

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Alors que la situation sanitaire nous contraint à prendre des distances avec nos aînés afin de les préserver au mieux de l’épidémie de Covid-19, il est cependant essentiel d’agir pour maintenir le lien social avec ces derniers. Face à ce constat, les Petits Frères des Pauvres appellent à la solidarité et à la fraternité envers tous les seniors.

petits frères des pauvres - isolement

Les personnes âgées font partie des plus vulnérables à l’épidémie de Covid-19 qui sévit actuellement. Ces dernières ont d’ailleurs été les premières impactées notamment par l’interdiction des visites en EHPAD et USLD puis par le confinement.

Cependant, bien que ces mesures aient été mises en place pour protéger nos aînés, elles peuvent aussi causer une rupture du lien social et une croissance de l’isolement et de la solitude chez cette population.

Solitude et isolement des seniors

Pour lutter contre les risques d’isolement, les Petits Frères des Pauvres ont ainsi partagé quelques conseils afin de concilier l’essentielle préservation du lien, vital pour nos aînés, et la nécessaire protection de leur santé :

  • Leur téléphoner régulièrement : s’il n’est pas conseillé de visiter nos aînés, vous pouvez toujours leur passer un coup de fil.
  • Leur envoyer une carte postale ou un petit mot : retrouvez le plaisir d’écrire quelques mots sur du papier et pour nos aînés, c’est le plaisir de recevoir une lettre.
  • Communiquer via les outils numériques : pour les plus connectés, il est aussi possible de leur envoyer un message ou de communiquer par Facebook, WhatsApp, Messenger, Instagram, Twitter…
  • Leur rendre service : faire les courses, déposer un courrier, aller chercher les médicaments… Le confinement et le manque d’autonomie de certaines personnes âgées peuvent compliquer leur quotidien. Demandez-leur de quoi elles auraient besoin et facilitez-leur la vie !
  • Les inviter à contacter Solitud’écoute au 0 800 47 47 88 (appel anonyme et gratuit), la ligne d’écoute et de soutien téléphonique des Petits Frères des Pauvres, destinée aux personnes de plus de 50 ans souffrant de solitude et d’isolement (ouverte tous les jours y compris les week-ends et jours fériés de 15h à 20h).

Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page