« Dans ses yeux » : le podcast qui apporte un nouveau regard sur les personnes aveugles ou malvoyantes

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : LOISIRS & CULTURE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Le 8 octobre marque la journée mondiale de la vue. Pour cette occasion, l’association Valentin Haüy dévoile un podcast inédit « Dans ses yeux ». Plus qu’une invitation à l’éveil des sens c’est une véritable immersion dans l’univers des personnes aveugles ou malvoyantes. Une manière de s’éloigner de tous les clichés qui entourent le handicap visuel.

Les déficiences visuelles touchent près de 1.3 millions de personnes en France. Pourtant, c’est un sujet qui est encore peu connu et, de ce fait, mal compris. La perte partielle ou totale de la vue ne signifie en rien la fin d’une vie. C’est un handicap qui demande quelques acclimatations, mais qui n’empêche en rien de travailler, voyager, aimer, élever ses enfants, réaliser ses rêves, trouver sa voie… Bref s’épanouir. Cependant, il est important que chacun puisse saisir la réalité qui se cache derrière ce handicap. Telle est la mission de « Dans ses yeux ».  

Comprendre le handicap

Un handicap ne définie en rien une personne. Il faut se dissocier de cette idée pour que se dévoile un artiste, un bénévole, un salarié, un étudiant, un aventurier, un parent, un sportif… Toutes ces personnes évoluent dans un monde mal adapté à leur différence pourtant elles relèvent chaque jour des défis, petits ou grands. Un podcast comme sorte d’hommage.

Une vie, un épisode

Dans le but de comprendre et d’appréhender ces déficiences visuelles, « Dans ses yeux » consacre un épisode par mois au parcours unique d’une personne touchée par ce handicap. Parfois drôles, quelques fois inspirants mais toujours émouvants, ces témoignages permettre de mettre un visage et de sensibiliser sur ceux qui vivent au quotidien cette différence. Loin des idées reçues, c’est une réel moyen de mettre en lumière ce handicap qui n’est pas toujours « visible ».

Un média accessible à tous

Une grande partie de la société se repose sur l’image. Ce constat est alarmant puisqu’il exclu à lui seul une partie de cette même société. C’est pourquoi, l’association Valentin Haüy a développé un podcast. Ainsi, il est accessible aux personnes déficientes visuelles et il permet aussi à ceux qui ont une vue complète de se mettre à la place des autres. En bref, c’est un format parfaitement inclusif et adapté aux non-voyants et malvoyants comme aux voyants.

Un premier épisode prometteur

Découvrez le premier épisode sur Fabrice, musicien, compositeur, aveugle et formateur informatique bénévole au comité Valentin Haüy du Mans qui raconte en chanson avec humour et talent son parcours semé d’embûche pour trouver sa place dans la société.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut