[Dossier] La nutrition : une clé du bien vieillir

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : NUTRITION & DENUTRITION

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

La France n’est pas le pays de la gastronomie pour rien. Sûrement le pays qui comptabilise le plus grand nombre d’initiatives liées à la nutrition des seniors, et il était temps… Si une alimentation saine permet de bien vieillir, les zones bleues en témoignent, la dénutrition est un enjeu majeur de santé publique, avec plus de 2 millions de Français qui en souffrent, dont les personnes âgées particulièrement touchées.

Une personne est considérée comme dénutrie si ses apports nutritionnels ne correspondent pas à ses besoins (Indice de Masse Corporel inférieur aux courbes de normalité et/ou perte de poids involontaire dépassant les 5 % en un mois ou les 10 % en 6 mois). Côté nutrition, aux alentours de 50 ans, l’appétit baisse alors que les besoins nutritionnels restent similaires, voire augmentent.

La dénutrition accélère le vieillissement

Nutrition - santé - nourriture - dénutrition

Plusieurs facteurs peuvent causer une situation de dénutrition : perte d’autonomie, isolement social, changement d’environnement, maltraitance,
problème de dentition, mauvaise santé bucco-dentaire, maladies chroniques ou neurologiques, diminution du goût, de l’odorat ou difficultés de mastication ou de déglutition… Dépister cette maladie est primordial car
ses conséquences sont lourdes
: perte de poids, affaiblissement musculaire, risque de chute, baisse des défenses immunitaires, augmentation des risques d’infection, iatrogénie, troubles psychiques ou plus globalement diminution de la qualité de vie, accélération du vieillissement et réduction de l’autonomie. Lutter contre la malnutrition passe par le fait de réinstaurer le repas en tant qu’acte social et donc le respect d’une nutrition adaptée.

En savoir plus sur les solutions bien-vieillir,
la silver économie et les entreprises qui la compose ?

Lutter contre la dénutrition en établissement…

Préparation repas - Alimentation - Nutrition

Des concours culinaires s’organisent en EHPAD pour favoriser la nutrition. L’objectif : créer une dynamique positive, changer les mentalités et les pratiques professionnelles en valorisant le travail culinaire. Les aliments en textures modifiées se présentent désormais à l’aide de moules afin de redonner une apparence savoureuse et familière. Pour valoriser la nutrition tout est mis en place. Repas à thèmes, animations culturelles favorisant le partage, participation à l’élaboration des repas se multiplient. Pour les personnes ayant des problèmes de préhension ou de vision, des bouchées « manger-main » sont proposées.

…et à domicile

Portage de repas à domicile - Livraison repas - Nutrition - Alimentation seniors

Pour permettre aux seniors de rester chez eux le plus longtemps possible, plusieurs services voient le jour, à l’instar de la livraison de repas à domicile. Des services qui peuvent s’accompagner d’un diagnostic et suivi nutritionnel et d’un accompagnement régulier afin par exemple de s’assurer qu’il n’y a pas de produits périmés dans le frigo de la personne aidée. Des prestations de cuisiniers à la demande à domicile existent également. Ces initiatives permettent de contrer la solitude en mêlant préparation de plusieurs repas et bonne compagnie. Cet accompagnement peut commencer au moment de faire les courses au marché, par exemple.

Repères
• 400 000 personnes âgées résidant à domicile sont dénutries contre 270 000 en EHPAD.
• Les seniors ont un avis positif sur le fait de cuisiner eux-mêmes : « faire la cuisine est une manière de manger
sainement et de conserver sa santé » (96,3 %) ; « c’est convivial » (93 %) ; « c’est un plaisir » (83 %). Cependant
seuls 18,6 % des 55-75 ans citent le plaisir gustatif.
• 40 % des personnes âgées sont hospitalisées pour des conséquences de dénutrition.
• 1 800 000 repas sont servis chaque jour en EHPAD, 37 % des aliments servis en EHPAD ne sont pas
consommés et il est estimé que 30 à 50 % des résidents s’alimentent en textures modifiées.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut