[Dossier] Les seniors et la canicule : conseils et prévention

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SPORT & BIEN-ETRE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

En période estivale, la canicule est souvent source d’inquiétude. Bien qu’elles ne soient pas les seules concernées les personnes âgées sont particulièrement vulnérables. Afin de prévenir les risques le Plan National Canicule (PNC) est lancé chaque été.

Le Plan National Canicule vise à mettre en place un dispositif d’information publique, via un numéro gratuit d’information : 0800 06 66 66.

SilverEco.fr vous propose des conseils pour mieux supporter les épisodes caniculaires.

Article mis à jour le 25 juin 2019

Commencer par bien s’hydrater

hydratation-eau-canicule

En cas de canicule, la première recommandation est de bien s’hydrater : boire de l’eau régulièrement et fréquemment, sans attendre d’avoir soif.
Les boissons sucrées sont à éviter, de même que le café et le thé, qui ont une action diurétique.
En plus de boire de l’eau, il est important de se rafraîchir en mouillant le corps et le visage plusieurs fois par jour.

Autres recommandations afin d’éviter le risque de déshydratation

  • Manger en quantité suffisante
  • Passer, si possible, plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché…)
  • Eviter de sortir aux heures les plus chaudes et de pratiquer une activité à l’extérieur (jardinage …) ou une activité physique
  • Porter des vêtements clairs, légers et amples
  • Prendre des douches fraîches régulièrement (en évitant toutefois le gaspillage) ou se rafraîchir en se mouillant le corps plusieurs fois par jour
  • Cela va de soit, mais il est toujours bon de le rappeler : éviter les efforts, le sport, la consommation d’alcool…

Bien s’alimenter

Alimentation - Repas seniors - Cuisine - Gastronomie - Nutrition (1)

Il est également important de favoriser la consommation d’aliments riches en eau, tels que les fruits (pastèque, melon, raisin, pêche …), de s’alimenter correctement, en privilégiant les crudités, les salades, les repas légers.

Attention : La perte d’appétit est l’un des signes de déshydratation.

Equiper son logement et le maintenir frais

Ventilateur

Il est important d’équiper son logement pour faire face à la canicule, et de le maintenir frais.

Se préparer à la canicule : équiper son logement avant les vagues de chaleur

  • Une bonne isolation thermique des plafonds, des murs, des baies vitrées permettra de mieux faire face à la canicule
  • Equiper les fenêtres de volets extérieurs (volets roulants ou volets classiques)
  • S’équiper de ventilateurs à piles et de ventilateurs branchés sur secteur, ou encore d’un climatiseur
  • Avoir à disposition des pains de glace ou des sacs de glaçons

Pendant les vagues de chaleur

  • Durant la journée, il est important de baisser les stores pour éviter l’exposition au soleil, après le coucher du soleil, relever les stores pour faciliter le passage de l’air
  • Humidifier les rideaux pour rafraîchir les pièces, ou tendre des serviettes humides devant les fenêtres ou un ventilateur

A noter que des solutions domotiques peuvent permettre de commander facilement et rapidement différents équipements (volets roulants, climatisation, humidificateur….) et de programmer des scénarios (fermer les volets roulants durant la journée et les ouvrir le soir…).

Personnes âgées isolées : alerter ses proches, ne pas rester seul !

Téléassistance - SOM

Avec les départs en vacances de leurs proches, les personnes âgées isolées sont souvent les plus vulnérables en cas de forte hausse des températures.

  • Si vous connaissez des personnes âgées, handicapées ou fragiles qui sont isolées, incitez-les à s’inscrire sur la liste mise à leur disposition par chaque mairie afin de recevoir de l’aide de bénévoles, et, pendant une vague de chaleur, prenez de leurs nouvelles régulièrement.

Il est important de prendre des mesures afin de ne pas se retrouver seul en période de canicule :

  • Etablir une liste des proches et autres personnes sur qui on peut compter en cas de canicule (pour tous : établir une liste des personnes que l’on pourrait éventuellement aider)
  • Se faire recenser auprès des services sociaux de sa commune. En cas de canicule, des bénévoles rendront régulièrement des visites aux domiciles des personnes inscrites sur la liste.

A noter également que les solutions de téléassistance (téléassistance classique ou téléassistance mobile) permettent de prévenir une personne ou une centrale de téléassistance en cas de détresse ou de malaise du à la canicule.

Des actions solidaires contre l’isolement des âgés en période de canicule

Outre les services proposés par les communes, diverses actions solidaires sont organisées telles que par exemple :

  • MONALISA : Dispositif de lutte contre l’isolement des âgés lancé en janvier dernier. Monalisa s’appuie sur un réseau de bénévoles à travers l’ensemble du territoire français qui accompagnent les personnes âgées isolée, et permet ainsi de veiller à la santé et à la sécurité des personnes âgées, notamment en cas de canicule.
  • Voisins Solidaires : Lancé pour la seconde année consécutive, « l’Eté des voisins » est un dispositif pour faciliter l’entraide entre voisins et sensibiliser les habitants à prendre soin de leurs voisins âgés ou isolés.
canicule

Zoom sur le Plan National Canicule

On parle de canicule lorsque, pendant au moins 3 jours, les températures dépassent 20°C la nuit et 33 à 35°C le jour (selon les zones).
Le niveau de veille saisonnière du Plan national canicule (PNC) est déclenché chaque année au 1er juin. Cette veille saisonnière sera automatiquement désactivée le 31 août, sauf si des conditions météorologiques particulières justifient son maintien.

Le Plan national canicule (PNC) a pour objectifs :

  • de protéger les populations des effets d’une canicule par la mise en place, en amont, par les services de l’Etat en région (préfectures, ARS…), d’une organisation spécifique et de mesures de gestion adaptées aux différentes catégories de populations identifiées, telles grand public et personnes à risque (personnes âgées, isolées, en situation de précarité et sans abri, les femmes enceintes et jeunes enfants, les travailleurs…) ;
  • d’informer et de sensibiliser les populations des conséquences sanitaires d’une canicule via un dispositif de communication décliné selon quatre niveaux. En 2015, le ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des Femmes et l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) ont procédé à une refonte complète des outils de communication pour les adapter aux nouvelles recommandations sanitaires de 2014 ainsi qu’aux attentes et besoins des populations concernées.

Les signes de déshydratation chez la personne âgée

Plusieurs signes permettent d’alerter en cas de déshydratation chez les personnes âgées :

  • Modification du comportement habituel, grande faiblesse, grande fatigue, difficulté inhabituelle à se déplacer
  • Maux de tête, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience, voire convulsions
  • Nausées, vomissements, diarrhée, soif
  • Crampes musculaires
  • Température corporelle élevée (supérieure à 38,5°C)
  • Agitation nocturne inhabituelle

A voir et à télécharger :


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page