[Dossier] Nos conseils pour profiter de votre retraite à l’étranger

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : RETRAITE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

La retraite peut être une excellente occasion de changer de vie et de réaliser vos rêves. Si vous avez toujours eu envie d’aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte et le soleil plus brillant, voici nos conseils pour profiter de votre retraite à l’étranger.

1 senior sur 3 déclare vouloir passer sa retraite à l’étranger. Si vous en faites partie, voici comment préparer au mieux votre départ.

Renseignez-vous sur les pays qui vous intéressent

Vous hésitez entre le Portugal, la Thaïlande ou le Maroc, les 3 destinations les plus cotées chez les seniors ? Pour trancher, commencez déjà par vous renseigner sur chaque pays, et notez les points positifs et négatifs de chacun :

  • Climat (température, jours de pluie, risque de tsunami…) ;
  • Langue ;
  • Coût de la vie ;
  • Éloignement géographique ;
  • Régime politique (un fervent anarchiste évitera par exemple la Thaïlande, qui n’hésite pas à emprisonner toute personne critiquant la monarchie en place…)…

Les guides de voyage pourront vous aider, mais vous pouvez pousser plus loin en vous rendant sur des forums de voyageurs ou d’expats qui vous donneront une vision plus précise du pays de vos rêves.

Le site du Ministère des Affaires étrangères propose quant à lui des conseils aux voyageurs pour chaque pays.

Lire aussi : Palmarès 2017 des meilleures destinations pour prendre sa retraite

Rendez-vous sur place pendant plusieurs semaines, en été… et en hiver !

Une fois votre choix arrêté, prenez plusieurs semaines pour voyager dans votre futur pays d’accueil.Vivre à long terme est très différent qu’y passer deux semaines chaque année. De la même manière, si vous avez un très bon souvenir d’un long voyage dans ce pays, mais qu’il date de plusieurs années, mieux vaut le renouveler pour éviter les mauvaises surprises.

Sur place, soyez attentifs aux habitudes culturelles des gens qui vous entourent, à la nourriture, à la météo, aux transports, et demandez-vous si vous êtes prêt à vivre avec. Multipliez les rencontres, aussi bien avec des locaux qu’avec des expatriés.

Enfin, si vous le pouvez, voyagez en été, mais aussi en hiver. Les différentes saisons peuvent influer grandement sur la qualité de vie d’un endroit.

Si vous êtes toujours convaincu, passez donc à l’étape suivante !

Préparez vos démarches administratives

Partir vivre à l’étranger, que ce soit pour un an ou pour le restant de votre vie, se prépare soigneusement.

Commencez tout d’abord par contacter votre caisse de retraite pour connaître les démarches à effectuer.

Pensez à renouveler si besoin votre passeport et votre permis de conduire. Si vous quittez l’Union européenne, vous pouvez demander gratuitement à la préfecture de police un permis de conduire international valable 3 ans.

Selon la durée du séjour souhaitée, il vous faudra faire une demande de permis de séjour. Rapprochez-vous du consulat ou de l’ambassade du pays qui vous intéresse pour connaître la marche à suivre.

Il vous faudra également contacter votre centre d’impôts pour régulariser votre situation.

Enfin, renseignez-vous sur les différentes banques locales, et transférez votre argent.

Lire aussi : Retraites à l’étranger : les certificats de vie pourront être envoyés par voie dématérialisée

Faites un bilan médical

A quelques mois du départ, il est conseillé de faire un bilan médical complet, et de vous vacciner si vous partez dans un pays au climat plus tropical. Contactez la Sécurité sociale ainsi que votre caisse d’assurance maladie pour connaître les modalités proposées en cas d’expatriation.

Prenez des cours de langue

Si vous partez dans un pays non francophone, prenez donc quelques cours de langue avant de partir. Vous vous débrouillerez ensuite beaucoup plus facilement sur place, et montrerez votre volonté de vous intégrer. Une fois installé dans votre nouvelle ville, continuer à prendre des cours peut vous mettre en relation avec d’autres expatriés.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut