Ecrire un livre, un rêve possible à tout âge…

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : LOISIRS & CULTURE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Ecrire un livre est un rêve pour bon nombre d’entre nous et ne doit pas s’atténuer avec l’avancée en âge. En effet, 90% des seniors estiment que la culture tient une place importante dans leur vie. Lorsqu’écrire devient difficile, il est possible de se confier à un professionnel extérieur proposant des projets d’écriture à deux.

Un travail et projet d'écriture à deux

Un projet d’écriture à deux

Dominique François, journaliste, diplômée en gérontologie, propose notamment aux personnes âgées un projet d’écriture se concrétisant par la remise d’un livre aux noms des seniors en question. L’objectif : inscrire les aînés, quels que soient leur âge et leur condition physique, dans un projet stimulant qui leur fait plaisir.

Les intérêts sont multiples :

  • le plaisir de la rencontre,
  • la revalorisation personnelle,
  • le réveil et le partage d’émotions,
  • la stimulation de la mémoire,
  • le réveil de l’envie de vivre…

senior-personne-agee-vieillesse-somEtre dans la vie

L’idée est d’initier un nouveau projet avec la personne âgée et de le mener à terme, tout en réveillant son appétit de vivre.

Echanger

Ce projet lui permet d’exprimer ses idées, ses émotions sans filtre et de les partager.

Réfléchir

Il réveille également ses capacités intellectuelles, revisite son parcours et l’approfondit.

Transmettre

Enfin, écrire un livre permet de laisser un témoignage écrit, un souvenir de soi.

Modalités pratiques

Une première rencontre permet de définir le projet d’écriture de la personne âgée, d’en estimer la durée et d’établir un forfait (plusieurs formules possibles). Chaque séance d’entretien dure ensuite environ 2 heures. Elle se déroule sur le lieu de la résidence de la personne âgée. Au cours de l’élaboration du projet, le travail d’écriture est lu à la personne pour le lui faire valider ou modifier à sa convenance.

Les seniors friands de culture

Questionnés sur leurs préférences lors d’une étude menée par Domitys (2016), ce sont la littérature, l’histoire et la musique qui arrivent en tête des centres d’intérêt des seniors.

Les personnes âgées aiment la culture et s’adonnent à une pratique régulière, avec 53% d’entre eux qui se cultivent au moins une fois par semaine. Si 49% estiment que la retraite n’a pas eu d’impact sur leur vie culturelle, 28% déclarent avoir plus de temps à y consacrer.

Lire aussi : Les seniors sont friands d’activités culturelles


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page