En Chine, les proches sont payés pour rendre visite à leurs parents en maison de retraite

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : INTERNATIONAL

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Dans l’Est de la Chine, à Suzhou, une maison de retraite paie les proches pour qu’ils rendent visite à leurs parents plus quotidiennement. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cela fonctionne puisque la vie des 512 pensionnaires de l’établissement a été littéralement bouleversée depuis cette initiative.

Maison de retraite en Chine

La vie des pensionnaires de l’établissement a changé

Les chiffres le prouvent : 130 retraités ont vu leurs enfants tous les deux jours et 80 autres toutes les semaines, alors que la plupart ne voyaient leurs enfants qu’une fois tous les 2 mois. L’argent serait-il incitatif à la visite ?

Les visites rapporteraient 30 euros aux proches pour 30 déplacements sur deux mois ou 7 euros pour une visite par semaine. Dans la province chinoise de Suzhou, le salaire moyen atteint 800 euros, il est donc évident qu’un complément d’argent n’est pas négligeable.

La directrice de la maison de retraite explique « c’est comme si les parents s’étaient réveillés grâce à cette mesure ». 

Lire aussi : Une nouvelle loi sur la visite obligatoire des personnes âgées en Chine

La Chine en proie à un contexte particulier

des seniors jouent au carte chineCertains diront qu’il est terrible d’en être réduits à payer les gens pour qu’ils éprouvent le besoin d’aller voir leurs parents en maison de retraite.

Cependant, il faut se pencher sur le contexte chinois, en proie à un vieillissement de sa population particulièrement important. En effet, 15,5% de la population a plus de 60 ans, ce qui représente 212,4 millions de personnes.

De plus, cette tendance va s’accélérer : en 2025, les seniors chinois seront 300 millions ; la population des personnes âgées atteindra un pic en 2055 avec 487 millions de personnes. La population âgée explose en Chine alors qu’est instaurée la politique de l’enfant unique où l’enfant doit s’occuper de toute la famille.

Source : Europe 1

Lire aussi : La Chine présente un plan d’action pour l’éducation des seniors


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page