« Etablissement Bien Traitant® », un nouveau label lancé par Anne Picard

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : RESIDENCES SERVICES SENIORS & HEBERGEMENT COLLECTIF

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Un nouveau label « Etablissement Bien Traitant® « vient d’être lancé par Anne Picard, investie depuis plus de 18 ans dans la défense des droits de l’usager et la bientraitance dans les établissements.

label Etablissement Bien Traitant

Les objectifs du label « Etablissement Bien Traitant® »

La problématique de la maltraitance fait régulièrement débat. Elle peut prendre plusieurs formes : maltraitance physique, médicale, psychologique, financière…

Partant de ce constat, Anne Picard a crée un label « Etablissement Bien Traitant® » pour sensibiliser l’ensemble des personnes concernées et pour veiller à ce que la bientraitance devienne une pratique systématique. Ce nouveau label a pour objectif de :

  • mettre en avant les droits et le respect des usagers
  • rassurer les familles pour lesquelles l’installation d’un proche dans un établissement est un acte difficile
  • valoriser les personnels pour leur travail
  • permettre aux établissements d’affirmer leur engagement institutionnel dans la prévention du risque de maltraitance et le développement de la culture de la bientraitance.

Zoom sur Anne Picard

Anne Picard est investie dans la défense des droits de l’usager et la bientraitance dans les établissements sociaux et médico-sociaux depuis plus de 18 ans. Avec ses équipes, elle a réalisé plus de 500 formations ou accompagnements, auprès des établissements sociaux, établissements pour personnes handicapées, ou pour personnes âgées.

Constatant que les démarches en faveur du développement de la culture de la bientraitance sont encore balbutiantes aujourd’hui, elle a décidé de créer un label « Etablissement Bien Traitant® ».

Promouvoir et développer la culture de la bientraitance en établissement

accord écritCe nouveau label a pour but de promouvoir et de développer la culture de la bientraitance dans les établissements sociaux et médico-sociaux.

Fondé sur les exigences des textes réglementaires et recommandations de bonnes pratiques de l’ANESM, il valide les pratiques de qualité mises en place par les professionnels et met en avant les droits et le respect de l’usager.

Rassurer les familles et valoriser le personnel

La labellisation d’un établissement vise également à rassurer les familles pour lesquelles l’installation d’un proche dans un établissement est un acte compliqué.

Il valorise également les personnels pour leur travail fourni et participe à créer un cercle vertueux de la bientraitance.

Les 4 principes fondamentaux du label

L’efficacité du label se vérifiera au fur et à mesure du temps, en fonction du nombre d’établissements labellisés et des retours des partenaires. Pour le moment, il repose sur 4 principes :

  • Pratiques : accompagner les meilleures décisions grâce à un positionnement institutionnel clair
  • Management : donner du sens, de la valorisation et de l’organisation aux équipes
  • Information : préserver le droit des usagers par la communication et autour des concepts de maltraitance et de bientraitance
  • Formation : accompagner l’évolution des pratiques de la structure dans son ensemble

Lire aussi : Rapport AFNOR : la normalisation, un outil stratégique de la Silver économie


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page