Global Heart Hub et la Global Coalition on Aging publient une synthèse mondiale sur la valvulopathie cardiaque et l’agenda du vieillissement en bonne santé

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

Partager cet article

Ce mardi 23 mars, la Global Coalition on Aging (GCOA) et le Global Heart Hub (GHH) ont lancé « Heart Valve Disease: Harnessing Innovation to Save Lives, Mitigate Costs, and Advance the Healthy Aging Agenda » (=Valvulopathie cardiaque : exploiter l’innovation pour sauver des vies, réduire les coûts et faire progresser l’agenda du vieillissement en bonne santé). Ce document s’appuie sur une table ronde d’experts intersectoriels réunis en décembre 2022. L’objectif : examiner comment le changement de comportement et de politique peut répondre au mieux à la valvulopathie cardiaque.

Logo de la Global Coalition on Aging
Logo de la Global Heart Hub

Valvulopathie cardiaque : comprendre cette pathologie de plus en plus répandue

La valvulopathie cardiaque touche de plus en plus de monde, la transition démographique en est l’une des principales raisons. À noter que cette pathologie est potentiellement mortelle et très couteuse pour les systèmes de santé et les budgets publics. Malgré la multiplication de personnes touchées, cette maladie reste méconnue.

Michael HODIN de la Global Coalition on Aging

Les impacts de la valvulopathie cardiaque sont d’autant plus tragiques qu’ils sont en grande partie évitables […] La prévalence et l’incidence de la maladie augmentent au même rythme que le vieillissement de notre société. Il est grand temps que les sociétés et les systèmes de santé libèrent les innovations médicales disponibles aujourd’hui et celles à venir. Ce faisant, nous contribuerons à un vieillissement en meilleure santé et à des avantages économiques pour tous.

Michael HODIN, PDG de la GCOA

Global Coalition on Aging (GCOA) – Global Heart Hub (GHH) : les solutions pour accompagner la pathologie

La valvulopathie cardiaque peut être détectée par un simple examen au stéthoscope et un diagnostic et un traitement précoces sont essentiels pour un vieillissement positif […] Malgré les directives internationales sur les meilleures pratiques, les améliorations significatives et les progrès technologiques rapides en matière de traitement, il existe d’énormes variations, inégalités et déficits dans le parcours de soins, du diagnostic au traitement, dans le monde entier. 

Neil JOHNSON, Directeur exécutif du GHH et Directeur général de Croí, la West of Ireland Cardiac & Stroke Foundation et l’Institut national pour la prévention et la santé cardiovasculaire

Suite à cette table ronde, les experts ont proposé une coalition multisectorielle de dirigeants et d’organisations dans le but de :

  • Donner la priorité à la pathologie
  • Renforcer les réponses à la valvulpathie
  • Combattre les stéréotypes liés à l’âge qui entravent les soins
  • Améliorer le dépistage et le diagnostic précoces
  • Garantir un accès et généralisé aux interventions qui sauvent des vies.

Les experts soulignent l’importance de veiller à ce que les patients et les familles, les systèmes de santé et les sociétés s’intéressent aux méthodes et innovations récentes qui ont permis de sauver des vies.

Médecin

Nous devons transformer la relation entre les personnes atteintes de valvulopathie cardiaque et leurs équipes soignantes […] Il devrait s’agir d’un véritable partenariat, permettant aux personnes de comprendre la maladie, leurs options de traitement et leurs plans de soins à long terme. »

Susan STRONG, Présidente fondatrice, Directrice de l’engagement des patients, Heart Valve Voice US et Patiente atteinte de valvulopathie cardiaque

Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut