Illectronisme : Les Communes des Hauts-de-Seine démystifient le numérique et forment les seniors avec la solution Facilotab

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : TECHNOLOGIES MOBILES & INFORMATIQUES

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

A l’approche de 2022 et de la généralisation des démarches administratives via Internet, l’illectronisme est un vrai problème. Il impacte encore 14 millions de personnes en France et creuse les inégalités sociales.

Dans ce contexte et avec la crise sanitaire, le Département des Hauts-de-Seine a financé certaines de ses communes, pour la mise en place de formations numériques destinées aux seniors isolés, autour de la solution Facilotab, la solution partenaire d’Orange, réputée pour son efficacité et pour son accessibilité. Ces formations mises en place avec l’aide des CCAS, ont lieu en ce moment à Boulogne-Billancourt, Clamart ou encore à Neuilly-sur-Seine.

Outre les Hauts-de-Seine, d’autres départements d’Ile-de-France ont également opté pour des formations avec Facilotab, afin d’accompagner (en douceur) les débutants, vers ce changement sociétal. Parmi eux, citons le Val
d’Oise (95) ou encore Val de Marne (94).

La tablette pour ne plus avoir peur du numérique !

Basée à Cergy, la société CDIP (issue du monde associatif) est à l’origine de la tablette Facilotab. Innovation devenue incontournable pour aider les débutants qui souvent ont peur de mal faire… Son interface est ludique et immédiatement rassurante. Aucune fausse manipulation n’est possible.

A cela, s’ajoutent des spécificités, dont un clavier alphabétique (ou Azerty), la lecture audio des messages, de puissants zooms, ou encore un système d’anti-tremblements ! A tout moment, il est même possible de revenir sous Android. C’est justement cette souplesse et compatibilité avec l’ensemble des applications du Google Play Store qui font de Facilotab une tablette parfaite pour initier les novices.

Autre point à connaître : l’application Android éponyme est maintenant disponible sur la plate-forme de Google. Pratique pour simplifier toutes les tablettes qui restent inutilisées dans les tiroirs, en raison de leur trop grande complexité. Et ce, d’autant plus que l’éditeur offre un accès d’un mois, afin d’aider les familles à accompagner les seniors vers le numérique.

Au-delà de l’Ile-de-France, Facilotab est notamment utilisée pour lutter contre la fracture numérique à Antibes (06), à Brest (29) ou encore par le CCAS de Marseille (13).


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page