Inondations : la situation est « sous contrôle » dans les hôpitaux et établissements médico-sociaux

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, s’est rendue le samedi 04 juin au centre de crise de l’Agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France pour faire le point sur la gestion des inondations dans les établissements hospitaliers et médico-sociaux.

Depuis le début des intempéries, des contacts ont lieu en permanence entre les agents du ministère, les services de l’Etat et les personnels des établissements. Cette mobilisation totale, doublée de l’engagement des professionnels de santé, a permis de maîtriser la situation dans les hôpitaux et les structures médico-sociales.

Marisol touraine- Inondations

Les hôpitaux et établissements médico-sociaux touchés par les intempéries

Les intempéries n’ont pas épargné les établissements hospitaliers et médico-sociaux. De nombreuses personnes ont été évacuées, des services fermés et des opérations reportées, en raison du risque d’inondation ou de rupture d’ouvrage, dans les régions Centre-Val-de-Loire et Ile-de-France, particulièrement touchées par la pluie et les crues.

 

  • En Centre-Val-de-Loire, 125 patients ont été évacués de 2 établissements de santé et 402 résidents de 7 établissements médico-sociaux ;
  • En Ile-de-France, 355 patients ont été évacués de 8 établissements de santé et 407 résidents de 14 établissements médico-sociaux.

 

Au terme de son déplacement, la ministre de la Santé a indiqué que « la situation [était] sous contrôle » dans ces deux régions. Elle a néanmoins rappelé « l’extrême vigilance et la mobilisation totale des services de l’Etat dans les circonstances actuelles ».

Marisol Touraine a tenu à exprimer « toute sa solidarité avec les personnes évacuées des établissements frappés par les inondations ». Elle a affirmé que tout était en place pour que ces personnes, la plupart malades et fragiles, continuent de bénéficier des soins et de la prise en charge qui leur étaient apportés. La ministre a enfin salué « la réactivité exceptionnelle des professionnels de santé, des services de secours et d’urgence, des hôpitaux et des structures médico-sociales face aux intempéries et aux inondations ».

Source


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page