Interview de Patrick Françain, Président – Fondateur chez Ergotom

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : BIEN-VIVRE CHEZ SOI

Partager cet article

La rédaction SilverEco.fr est allée à la rencontre de Patrick Françain, Président – Fondateur chez Ergotom, un acteur de la Silver économie qui propose des solutions d’adaptation de l’habitat pour les seniors ou les personnes en situation de perte de mobilité.

Patrick Françain revient sur l’historique d’Ergotom, sur l’évolution de la société ces dernières années, sur ses activités et ses perspectives d’avenir.

Rédaction SilverEco.fr : De quels constats êtes-vous partis avant de lancer Ergotom ?

Ergotom - Patrick FrançainPatrick Françain : Ergotom est née d’une situation personnelle : ma mère est entrée en phase de dépendance et habitant à des centaines de kms, il a fallu prendre des dispositions pour assurer sa sécurité. Je me suis alors rendu compte de la complexité du système, aussi bien pour les services à la personne que l’adaptation du logement (délai, respect du cadre de vie, dérangement…), en passant par les aides financières.

Tous les dispositifs qui existaient sur le marché ne correspondaient pas à l’éthique que je souhaitais développer : des prestations chères, un profit notoire… J’ai donc lancé ma propre société, Ergoton’home, devenue 2 ans après Ergotom, basée sur diverses valeurs : tout d’abord le respect ; le respect de l’humain, le respect du portefeuille mais également le respect de l’environnement ; la qualité (du matériel, de l’offre et de la prestation) ; et enfin la proximité avec les clients.

Rédaction SilverEco.fr : Pourquoi avoir changé le nom de votre société ?

Patrick Françain : « Ergoton’home », qui signifiait à l’époque « Ergonomie et Autonomie au domicile », était quelque peu difficile à prononcer, d’où notre volonté de simplifier le nom de l’entreprise et de capitaliser sur notre nouvelle mascotte, TOM, le compagnon du domicile « facile à vivre », qui donne de bons conseils aux seniors, avec Ergotom.

Rédaction SilverEco.fr : Pouvez-vous nous présenter vos actions dans le cadre de la Silver économie ?

Patrick Françain : Nous proposons tout d’abord l’adaptation des portes sur des baignoires car, avec l’âge, il devient de plus en plus difficile d’enjamber sa baignoire, pour prendre un bain ou une simple douche. Une chute peut vite arriver, notamment dans la salle de bain, et risque d’éloigner progressivement les seniors de leur logement.

Pour permettre aux seniors de conserver leur autonomie à domicile en toute sécurité, nous proposons d’installer au domicile des seniors des portes de baignoires « made in France » : en moins d’une journée. La découpe et la pose de la porte sur leur baignoire est réalisée et ils peuvent prendre une douche ou un bain, en toute sécurité dès le lendemain. Que la baignoire soit en acier, en fonte ou en résine, qu’elle soit grande ou petite, la découpe s’adapte à la majorité des baignoires.

Nous ne proposons pas de transformation notoire de la salle de bain mais seulement des travaux d’aménagements. La salle de bain reste « intacte ». Ainsi, aucun remplacement de carrelage n’est nécessaire, ni de besoin de remplacer la robinetterie, les écoulements ne sont pas modifiés, limitant ainsi tout risque de fuite.

Pour cela, 3 offres sont proposées à nos clients :

  • Facil’Accès, la solution d’entrée de gamme : un accès simple et économique, pour prendre une douche dans sa baignoire
  • Facil’Douche : équipé d’une porte anti-éclaboussure, pour prendre une douche sans éclabousser sur le sol, et protéger des projections l’aidant ;
  • Facil’Bain : un système 100% étanche, pour prendre une douche ou continuer de prendre un bain, mais sans prendre le risque de tomber.

Toutes ces solutions, fabriquées en France, sont vendues avec les accessoires indispensables à la sécurité des usagers : poignée d’appui ou de transfert, planche de bain, tapis anti-dérapant… et sont éligibles à un crédit d’impôt de 25%.

A côté de cela, nous proposons à la revente des produits qui facilitent le quotidien d’une personne qui reste à son domicile, comme le réhausseur de prise StarPlug de SeniorAdom ou la lampe magique Aladin, développée par la société Domalys.

Rédaction SilverEco.fr : N’est-il pas plus simple de directement remplacer sa baignoire par une douche ?

Patrick Françain : Tout dépend de ce que nos clients finaux souhaitent mais remplacer sa baignoire par une douche nécessite de gros travaux : casse de la baignoire, démolition des carrelages, remplacement de la robinetterie, évacuation des gravats… contrairement à l’adaptation de la baignoire qui n’entraîne pas de travaux contraignants et permet aux usagers de continuer à utiliser leur salle de bain.

Par ailleurs, la découpe d’une baignoire est une solution économique (3 à 4 fois moins cher que de remplacer la baignoire par une douche) et beaucoup plus rapide (entre 1 et 3 semaines de délais et posée en moins d’une journée).

Avec les économies réalisées, on peut donc envisager d’autres aménagements pour la sécurité, le confort et l’accessibilité, pour la prolongation de l’autonomie au domicile, le plus longtemps possible.

Rédaction SilverEco.fr : Que peut-on vous souhaiter pour l’avenir ?

Patrick Françain : Et bien de continuer de nous développer dans le Grand Sud puis au niveau national. Cela passe par divers leviers, comme par exemple notre adhésion au Syndicat National pour la Silver économie (SYNAPSE) qui nous permet d’ores-et-déjà de rencontrer des acteurs majeurs de l’écosystème de la Silver économie.

Enfin, la prochaine étape sera de mettre en place un diagnostic global, sur l’habitat, l’autonomie, le confort et le cadre de vie.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut