iRobot confirme sa volonté de développer le marché des robots assistants pour personnes âgées

Partager cet article

Colin Angle, PDG de la société américaine iRobot, concepteur du robot aspirateur Roomba, confirme l’intérêt des industriels du secteur de la robotique pour les perspectives de marché des robots assistants pour personnes âgées, notamment dans le cadre du maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie.


>> Voir également notre dossier sur la robotique dédiée aux personnes âgées

logo irobotLe vieillissement des populations s’accélère, ainsi que le nombre des personnes dépendantes. Le nombre des personnes âgées de plus de 85 ans sera multiplié par 2 d’ici à 2020, et la grande majorité d’entre nous préfère vieillir à domicile plutôt qu’en maison de retraite.

Proportionnellement, le nombre d’aidants familiaux et professionnels sera rapidement insuffisant, aussi malgré certaines réticences culturelles les projets de robots assistants se développent de plus en plus.

Colin Angle Irobot and his MumLe champ des applications prévues pour ces robots domestiques est très vaste :

  • répondre au téléphone,
  • aider à des « transferts » (se lever de son lit, se coucher…),
  • assistance à la prise de médicaments,
  • téléassistance active, visioassistance,
  • télémédecine et télé-monitoring
  • etc…

Pour Colin Angle, il n’y a donc pas de doute, les robots seront une aide précieuse pour les personnes âgées à domicile, pour certaines tâches identifiées ils prendront le relais des aidants.

iRobot annonce donc le lancement d’une nouvelle division qui sera dédiée au Healtcare et dirigée par Tod Loofbourrow.

Dans la video ci-après (en anglais), Colin Angle prend l’exemple de sa mère pour illustrer son point de vue sur la robotique d’assistance aux personnes âgées, à l’occasion de la conférence TEDMED.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut