Japon : les crimes commis par les seniors sont en forte hausse

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : INTERNATIONAL

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Au Japon, le « crime gris » ou crime commis par une personne âgée est un phénomène important. En effet, chaque année, il tend même à prendre de l’ampleur. Selon le rapport de la police japonaise relatif à la délinquance, 20% des crimes et délits sont commis par les seniors au Japon.

Drapeau japonais

Des chiffres frappants

En 2015, l’archipel nippon a envoyé derrière les barreaux plus d’hommes et de femmes de 65 ans et plus que jamais au cours de son histoire. En effet, le Japon aurait emprisonné 2 313 personnes âgées de 65 ans et plus, soit 10,7% des nouveaux détenus.

Prison française France incarcération seniors personnes âgéesPar ailleurs, 5 523 seniors ont fait l’objet d’une enquête dans le cadre d’une agression, 164 ont été condamnés pour meurtre et 127 pour vol aggravé. On dénombre également 70% de récidivistes parmi les détenus âgés de 65 ans et plus.

Selon les statistiques officielles, en une décennie, le nombre de personnes âgées de plus de 65 ans arrêtées pour infraction pénale a doublé au Japon. Désormais, chaque année, quelques 48 000 infractions sont commises par cette population dite « grise ».

Les prisons contraintes de s’adapter aux besoins des personnes âgées

Ce sont désormais aux prisons de s’adapter aux nouveaux besoins de ces détenus âgés.

Certaines ont dû installer des rampes pour les fauteuils roulants, des poignées dans les salles de bain et même employer du personnel soignant spécialement formé pour aider les seniors prisonniers dans leurs tâches quotidiennes, comme la prise des repas.

Lire aussi : De nombreux seniors sud-coréens préfèrent la prison à la retraite

Pourquoi les seniors japonais commettent-ils des délits ?

prison-crime-delitSelon les forces de l’ordre, les délinquants seniors ont plusieurs motivations :

  • des difficultés sociales : d’une part, ils se sentent seuls et isolés du fait de leur âge ; le vol est donc une façon de se faire remarquer ; d’autre part, les ex-détenus seniors sont confrontés à une situation compliquée lorsqu’ils recherchent un nouvel emploi ou s’ils attendent du soutien de leurs proches.
  • des difficultés démographiques : le Japon voit sa population décliner et vieillir de plus en plus vite, tandis que l’espérance de vie s’allonge. Le quotidien Australian Financial Review  explique « L’augmentation du nombre de retraités qui commettent des crimes serait donc mécaniquement liée à cette donnée ».
  • des difficultés économiques : certaines personnes âgées préfèrent une vie derrière les barreaux, mais subventionnée par le gouvernement, à une vie isolée à l’extérieur.

Lire aussi : Japon : plus de 10 millions d’habitants âgés de plus de 80 ans


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page