L’accès aux soins dentaires à domicile et en EHPAD menacé… Les explications d’Incisiv

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

Partager cet article

Alors qu’environ 1,4 millions de personnes sont dépendantes en France, la santé bucco-dentaire des personnes âgées est un enjeu de société majeur. L’accès aux soins dentaires à domicile et en EHPAD est cependant menacé, comme nous l’explique Incisiv.

Dentiste

Accès aux soins dentaires : des besoins réels chez les personnes âgées

75% des personnes âgées qui résident en institution ont un état bucco-dentaire incompatible avec une alimentation normale.

Cette mauvaise hygiène bucco-dentaire peut entraîner plusieurs problèmes : maladies cardiaques, risques de dénutrition, rhumatismes…. Ces personnes n’ont parfois pas vu de dentistes depuis des années. Elles ont des prothèses dentaires inadaptées, cassées, entartrées, des dents cariées non soignées, des racines infectées…

Quelques dentistes se rendent quotidiennement à leur chevet avec l’aide d’Incisiv, une entreprise sociale et solidaire. Sa vocation est d’accompagner les praticiens auprès des personnes âgées, handicapées dépendantes, qui ne peuvent plus se rendre en cabinet dentaire.

Lire aussi : SilverEco TV : l’innovation santé présentée lors de la SilverNight !

Incisiv, les soins dentaires accessibles à domicile et en EHPAD

Incisiv c’est :

  • 4 ans d’existence
  • plus de 8000 personnes soignées par des dentistes solidaires
  • 170 dentistes mobilisés
  • 400 EHPAD partenaires

 

Le besoin en soins dentaires à domicile est immense mais aujourd’hui la prise en charge de ces soins est menacée.

Petition Incisiv - Accès soins dentaires à domicile et en EHPAD

La prise en charge des soins bucco-dentaires auprès des personnes âgées menacée

« L’Ordre National des Chirurgiens-Dentistes est opposé à ce concept et menace les praticiens qui travaillent au service des personnes dépendantes de sanctions ordinales, voire de radiation », indique Incisiv.

Pour Incisiv : « Cette attitude s’adosse à un code de déontologie de la profession datant de l’après-guerre, à une époque où le vieillissement de la population n’était pas un sujet. Les institutions pour personnes âgées ou handicapées étaient rares et la question des soins dentaires à domicile ne se posait pas. La société a changé, l’Ordre des Dentistes, non ! »

Incisiv lance ainsi une pétition pour poursuivre son action solidaire d’accès aux soins dentaires des personnes dépendantes. Pour soutenir cette pétition, RDV sur l’espace dédié.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut