Obi, un robot qui permet aux personnes âgées de manger sans aide extérieure

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : ROBOTIQUE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

La société américaine DESiN a décidé de créer un robot permettant aux personnes âgées ou handicapées de récupérer une autonomie à manger sans aide extérieure. Son nom ? Obi. Ce dernier, qualifié de robot « intelligent », permet de prendre la nourriture dans une cuillère et de la bouger automatiquement selon ses besoins.

obi-robot-robotique
http://meetobi.com

L’alimentation, un besoin vital pour les personnes âgées

obi-robot-robotique2
http://meetobi.com

L’alimentation est un besoin vital pour chacun, qu’une personne soit en bonne santé ou non. Si le fait de se nourrir paraît naturel pour la plupart, les personnes diminuées, comme les personnes âgées dépendantes, ou les personnes en situation de handicap, peuvent parfois avoir du mal à accepter l’aide d’une tierce personne pour se nourrir.

C’est partant de ce constat que Jon Dekar, petits-fils d’un homme auquel on a diagnostiqué une arthrogrypose, a décidé de créer Obi.

Très simple d’utilisation, il suffit de programmer les différents boutons pour répondre au besoin de chacun. Ces boutons peuvent, le cas échéant, être adaptés au sol, en cas de mobilité très réduite.

Consulter le dossier : Robotique et Silver économie : un atout pour mieux vieillir ?

Vers une démarche d’émancipation

obi-robot-robotique1
http://meetobi.com

Le repas à domicile devient ainsi simplifié, et permet à la personne dépendante de garder un maximum de dignité lors des repas.

Si le coût du robot Obi reste encore élevé (environ 4 500 dollars), bon nombre des personnes l’ayant déjà utilisé reconnaissent l’avancée technologique au service de la dépendance, dont les aspects psychologiques ne doivent pas être négligés.

En effet, une personne témoigne : « Obi a redonné à ma femme un sentiment d’indépendance tout en m’accordant plus de temps pour moi-même ».

Lire aussi : Paro, le robot bébé phoque pour les personnes âgées


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page