Pilbox Homéo : un pilulier dédié à l’homéopathie

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Stiplastics et le Laboratoire Cooper viennent de lancer une solution pour tous ceux qui souhaitent faciliter la prise de leur traitement homéopathique : Pilbox Homéo, un pilulier dédié à l’homéopathie. En effet, conscients que la complexité d’un traitement, la commodité à le suivre et sa durée sont des facteurs déterminants d’une bonne observance, les deux entités ont cherché à faciliter la vie de leurs clients.

homéopathie-médicament

Un pilulier pratique et fonctionnel

Pilbox Homéo permet d’organiser simplement son traitement : fini les tubes en vrac dans les tiroirs ou dans le fond de son sac, fini les oublis, les retards ou les confusions ! Les tubes sont bien rangés et classés par spécialité. Ils sont calés pour ne pas rouler et les noms de souches et leurs dilutions sont bien visibles. L’ordonnance, quant à elle, est maintenue dans le clip intérieur du couvercle, ainsi, suivre sa prescription devient un jeu d’enfant !

L’homéopathie : une médecine douce très répandue en France

Pilbox-homeo-pilulier
Source : une-pharmacie.com

D’après l’Ipsos, 56% des Français ont déjà utilisé l’homéopathie et plus d’un sur trois l’utilise régulièrement.

Riche de plus de 4 000 remèdes de souche végétale, minérale ou animale, l’homéopathie se singularise souvent par la complexité du suivi des traitements. En effet, selon le communiqué, un traitement homéopathique se compose en moyenne de quinze souches par mois et de une à deux doses par semaine.

L’observance est un élément clé du succès d’une thérapie. Si la prise rigoureuse des médicaments n’est pas respectée, le traitement peut être mis en échec. L’étude américaine FAME à montré que les personnes utilisant un pilulier respectent le traitement prescrit par leur médecin à 95,6%. Pour les personnes n’en utilisant pas, ce chiffre est de 69,1% seulement.

Lire aussi : Pillo Health, un pilulier intelligent qui s’occupe de la santé de toute la famille 

Pilbox Homéo en pratique

Ce pilulier permet de stocker 18 tubes et 8 doses unitaires afin de pouvoir emporter aussi les tubes de « première nécessité » souvent utilisés pour les enfants, comme des doses d’Arnica. Léger et pratique, il est conçu à base de matière plastique ABS et polypropylène.

Il se nettoie à l’aide d’une éponge en toute simplicité et s’adresse à tous : enfants comme adultes suivant un traitement homéopathique de fond ou souffrant d’une pathologie courante (stress, trouble du sommeil, ménopause…).

Taille : 25 x 16 x 3 cm

Prix public conseillé : entre 14 et 16 €


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


4 réflexions sur “Pilbox Homéo : un pilulier dédié à l’homéopathie”

  1. « un traitement homéopathique se compose en moyenne de quinze souches par mois et de une à deux doses par semaine » ???

    Ceci est une complète hérésie .d’une véritable et surtout efficace homéopathie !!! De plus une telle inflation de souches prises ne peut que brouiller votre cas et vous désensibiliser aux seuls quelques remède homéopathique bon pour vous : ne jouez pas avec ça !
    Fuyez ce genre de prescription sauf bien entendu si votre objectif n’est que d’enrichir le fabriquant de remèdes homéopathiques qui veut vous en voir absorber le plus possible.
    Un globule (ou granule) du bon remède choisi par votre homéopathe uniciste et dilué dans de l’eau est suffisant pour assurer le plus efficace traitement homéopathique pour au moins 15 jours – 1 mois par prises liquides successives. C’est ainsi que soignait le fondateur de l’homéopathie Hahnemann et les grands homéopathes qui l’ont suivi.

  2. Séjours Detox et Cures de Jeûne

    Bien vu, il fallait déja y penser. En tout cas, c’est bien pratique quand on a une ordonnance avec plusieurs gélules homépathiques. Merci pour l’information.

    1. Vous ne pensez pas que une prescription de 15 souches par mois et deux doses par semaine en moyenne ne soit pas excessive voire nocive pour notre organisme ? En allopathie, 3 remèdes pris simultanément sont réputés incontrôlable au niveau de interactions alors je m’interroge sur le sérieux d’une telle prescription en homéopathie.

  3. Homéopathe à Lausanne

    Effectivement, le pilulier peut paraître pratique notamment pour les personnes agées, ou celles qui ont une mémoire défaillante. Mais quinze souches par mois, cela semble bien particulier comme traitement…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page