Quand la transition démographique insuffle une véritable dynamique au secteur de la restauration collective

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SPORT & BIEN-ETRE

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

Le réseau Restau’Co organise le salon de la restauration collective, qui se tiendra le 4 novembre 2015 à Paris, porte de Versailles.

Cet évènement annuel est un rendez-vous important pour les acteurs de la nutrition mais aussi pour les acteurs de la Silver économie. En effet, la transition démographique impacte de plus en plus le secteur de la restauration collective.   

Les chiffres clés du secteur de la restauration collective*

  • Le secteur de la restauration collective est le 5e secteur d’emplois en France.
  • 300 000 personnes travaillent dans le secteur de la restauration collective, dont 75000 cuisiniers.
  • 3 milliards de repas sont servis chaque année
  • La restauration médico-sociale est l’un des 3 grands secteurs de la restauration collective (39%), aux côtés de la restauration scolaire (39%) et de la restauration d’entreprise (14%).

*Source Gira 2012

Transition démographique : la restauration collective est de plus en plus impactéeRestauco

La restauration collective est de plus en plus impactée par le phénomène du vieillissement de la population. Ce secteur est par ailleurs dynamique à plusieurs égards :

  • Le secteur de la restauration collective est porteur d’emplois : 16 000 postes sont en effet à pourvoir.
  • La transition démographique insuffle également une véritable dynamique au secteur de la restauration collective. Les demandes en Ehpad et dans les Résidences Seniors sont de plus en plus forte. La demande de repas à domicile augmente également. Me secteur de la restauration collective doit donc de plus en plus s’adapter aux besoins spécifiques des seniors.
    On observe également chez les seniors une tendance croissante à la consommation à laquelle s’ajoute la notion du « plaisir à consommer ».
  • Ce secteur en pleine évolution est également dynamisé par la mise en place de normes et de labels.
  • Enfin, la restauration collective permet aujourd’hui de plus en plus de favoriser le développement durable et la production locale.

La formation, un enjeu majeur de la restauration collective

Restau’Co a vocation à valoriser les métiers de son secteur et à améliorer les pratiques en accompagnant les professionnels dans des problématiques clés telles que la formation, la valorisation des métiers et le recrutement.
En effet la restauration collective est le 5e secteur d’emploi en France, cependant ce secteur est peu connu et 16 000 postes ne sont pas pourvus, notamment des postes de cuisiniers, de responsables qualité, d’encadrants, d’ingénieurs restauration… .

Aussi, pour Restau’Co, sensibiliser les jeunes à ces filière est essentiel. Le réseau a donc Å“uvré pour la mise en place par le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, d’un diplôme de cuisiner de restauration collective. Depuis son lancement, chaque année, une centaine de diplômés sortent de cette formation par apprentissage.
Un autre diplôme de chef de production est en cours.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut