Revalorisation de 4% des retraites : une augmentation du pouvoir d’achat variable selon les statuts. Qui bénéficie le plus de cette revalorisation ?

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : RETRAITE

Partager cet article

La revalorisation de 4% des pensions de retraite votée dans le cadre des mesures contre l’inflation se concrétise aujourd’hui. Ce coup de pouce anticipé sur la revalorisation annuelle de janvier ne va pas profiter à tous de la même manière. La cause ? La multiplicité des régimes et de leurs règles. Décryptage des raisons de ces différences.

Raison 1 : Ce coup de pouce anticipé ne s’applique que sur la retraite de base

La revalorisation anticipée de 4% s’applique aux seules pensions des régimes de base (à l’exception du régime autonome des avocats). Ainsi sont concernées les pensions de base des salariés du privé et du secteur public (Carsat- Cnav, MSA), des commerçants et artisans (SSI), des professions libérales (CNAVPL), des fonctionnaires (SRE, CNRACL) et des régimes spéciaux.

La revalorisation ne s’applique pas aux régimes de retraite complémentaire, dont la plupart sont des régimes autonomes et/ou pilotés par les partenaires sociaux. Le plus important d’entre eux, l’Agirc-Arrco, régime complémentaire des salariés du secteur privé, a d’ailleurs fait savoir qu’il n’anticiperait pas la revalorisation annuelle avant la date habituelle du 1er novembre.

Or, la pension d’un retraité se compose en partie d’une pension servie par le régime de base (ex. pour les salariés, la Carsat) et d’une pension servie par le régime complémentaire (ex. pour les salariés l’Agirc – Arrco).

Cnav chiffres clés, Chiffres clés Agirc Arrco 2018, Rapport annuel d’état de la fonction publique 2019, rapport annuel RAFP 2020, Données Sapiendo

Raison 2 : Des différences de traitement entre les régimes et les statuts

Dans la mesure où la revalorisation de 4% s’applique uniquement sur la pension de base et non sur la retraite complémentaire, le gain sur le pouvoir d’achat sera plus au moins proche des 4% selon l’importance de la part de la retraite de base dans la pension totale du retraité. Et sur ce point, tous les régimes ne sont pas égaux […] Les régimes de retraite ne convergent pas mais ils vont encore plus diverger du fait de l’inflation. L’inflation va accentuer les différences entre les Français.

Valérie Batigne, fondatrice et Présidente de Sapiendo

Quid de la revalorisation de janvier 2023 ?

La revalorisation rétroactive au 1er juillet 2022 de 4,0% est une avance par rapport à celle prévue en janvier par le code de la Sécurité sociale.

  • Si l’inflation stagne, la revalorisation reste acquise mais il n’y aura pas de nouvelle revalorisation en janvier.
  • Si l’inflation continue de progresser, une nouvelle revalorisation s’appliquera en janvier, comme le prévoit lecode de la Sécurité Sociale. (Article L161-25 CSS)

Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


1 réflexion sur “Revalorisation de 4% des retraites : une augmentation du pouvoir d’achat variable selon les statuts. Qui bénéficie le plus de cette revalorisation ?”

  1. mastromauro marie angele

    Bonjour, est-il possible de savoir si la revalorisation de 4% d’un salarié non cadre sera t’il mensualisé

    ou unique ( le versement de la pension ?)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut