SerenHome, un nouvel acteur dans l’adaptation du logement à la dépendance

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : BIEN-VIVRE CHEZ SOI

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

SerenHome, nouvel acteur de la Silver économie dans le secteur de l’adaptation du logement à la dépendance, offre la possibilité de vieillir chez soi malgré la perte d’autonomie, voire l’entrée dans la dépendance.

Adaptation du logement et aménagement de l'habitat

SerenHome pour adapter son logement à la perte d’autonomie

Rester à domicile le plus longtemps possible, tel est le souhait de la majorité des personnes âgées. Cependant, la plupart se retrouve démunie face à l’ampleur des travaux qu’il faut envisager dans le cadre de leur maintien à domicile.

C’est de ce constat qu’est parti Mathieu Correia pour proposer aux particuliers une forme d’assistance à la maîtrise d’ouvrage avec SerenHome. Depuis janvier 2017, il propose de délester les personnes âgées ou leurs proches de la conduite des opérations de travaux.

Parce qu’adapter une salle de bain, élargir les passages et les dégagements pour laisser passer un fauteuil, installer des rampes d’accès ou d’appui demande une bonne connaissance des différents corps de métier et des entreprises, parfois spécialisées.

Lire aussi : Bien chez moi : trucs et astuces pour un logement adapté !

SerenHome : des services « clés en main »

Aménagement de l'habitatEn apportant un service « clé en main », SerenHome répond notamment aux attentes des familles éloignées de leurs parents, qui ne peuvent pas gérer les entreprises appelées à faire les travaux.

L’entreprise répond également au besoin de conseil des personnes qui méconnaissent un secteur en plein développement.

La domotique, par ailleurs, est porteuse de solutions innovantes, explique Mathieu Correia : « il existe des plaques de cuisson qui se coupent automatiquement lorsque plus personne n’est dans la pièce. Cela permet à une personne qui souffre de la maladie d’Alzheimer de continuer à vivre chez elle en sécurité. Il existe également des sols spéciaux, équipés de capteurs, qui détectent les chutes. »


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut