Un retraité sur dix passe sa retraite à l’étranger

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : TOURISME & VOYAGES

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Selon l’AFP, plus d’un retraité français sur dix passerait ses vieux jours à l’étranger.
La première destination vers laquelle se dirigent les étrangers est l’Algérie, suivent ensuite l’Espagne, le Portugal et l’Italie.

Plage Retraite
By Joseph Barrientos

Expatriation des retraités : l’Algérie, l’Espagne et le Portugal en tête des destinations favorites

Les chiffres de CNAV (Caisse nationale d’assurance vieillesse) révèlent qu’au 31 décembre 2013, plus d’un million de retraités du régime général résidaient à l’étranger, dans 180 pays différents. Près de 50% d’entre eux sont installés en Europe, et 44% en Afrique.

En tête des pays accueillant des retraités, on retrouve l’Algérie, qui compte 440 000 retraités. Viennent ensuite l’Espagne avec 191.159 retraités, le Portugal avec près de 178.000 et l’Italie avec 91.300.

Le Maroc est également une destination très prisée par les retraités, de même que la Tunisie, la Suisse, la Turquie ou les Etats-Unis.

> Voir l’infographie Expatriation des seniors : une tendance de fond

Les retraités francilien sont ceux qui s’expatrient le plus

Senior retraitéLes retraités francilien sont ceux qui s’expatrient le plus. Les retraités s’installent dans d’autres pays pour différentes raisons :

  • Certains décident de couler leur vieux jours dans leur pays d’origine,
  • D’autres sont à la recherche d’un cadre de vie agréable
  • Certains souhaitent passer leur retraite à l’étranger pour compenser la perte de leur pouvoir d’achat.

Enfin parmi les expatriés on trouve de jeunes seniors toujours actifs , qui souhaitent donner une nouvelle orientation à leur carrière professionnelle.

Des retraités plus âgés que ceux qui restent en France

Les retraités expatriés sont globalement plus âgés que ceux qui restent, avec une moyenne d’âge de 75 ans contre 73 ans en France.

La Cnav explique cette différence par un âge de départ en retraite plus élevé (63 ans) pour les expatriés que pour ceux domiciliés en France (62 ans).

Les  retraités à l’étranger touchent généralement une retraite de base de 221 euros par mois, contre 621 euros pour ceux qui résident encore en France. Cette différence s’explique selon la Cnav par la prise en compte de la carrière réalisée en France et au régime général.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut