Versailles-Chantiers : création d’un pôle de logements et d’équipements de santé innovant dédié à la prévention de la perte d’autonomie

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : AUTONOMIE & DEPENDANCE

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

La Ville de Versailles poursuit la transformation du quartier des Chantiers
avec la création d’une perspective végétalisée, de logements mixtes et d’un pôle de santé innovant en pierre de taille de près de 5 600 m2.

© E&L Promotion

Situé à proximité de la gare de Versailles-Chantiers et dans le voisinage immédiat de Lépine-Versailles, nouvel établissement de services pour le maintien de l’autonomie des personnes âgées, du multi-accueil et du stade des Chantiers, le projet Providence-Versailles comprend :

  • la création d’une perspective ouverte et végétalisée favorisant les circulations douces, au bénéfice de l’embellissement du quartier comme de sa sécurité ;
  • un programme de construction favorisant une mixité sociale équilibrée grâce à la réalisation de 34 logements en accession
    à la propriété, 19 logements sociaux – dont 2 dédiés à de l’habitat inclusif pour personnes handicapées – et 8 logements locatifs intermédiaires ;
  • la création d’un cabinet médical (435 m2) et d’un pôle de santé innovant (1 120 m2) dédié à la prévention de la perte
    d’autonomie
    , favorisant la qualité de vie des habitants.

Un cabinet médical et un pôle de santé dédié à la prévention de la perte d’autonomie

Le cabinet médical proposera un exercice regroupé et coordonné de professionnels médicaux et paramédicaux accessibles à tous (médecins généralistes et spécialistes, psychomotriciens, orthophonistes, etc.).

Leur pratique médicale coordonnée permettra notamment de prendre en charge des patients ayant des polypathologies notamment dues au vieillissement, des patients ne pouvant se déplacer au cabinet, des soins non programmés, des actions de prévention en gérontologie.

À Versailles, 17 000 personnes sont âgées de plus de 60 ans, dont plus de 5 500 ont plus de 80 ans. En se dotant d’un pôle dédié à la prévention de la perte d’autonomie, la Ville de Versailles entend donc répondre à trois objectifs :

  • Assurer le maintien de la mobilité,
  • Lutter contre l’isolement,
  • Prévenir le vieillissement pathologique.

Le pôle de santé dédié à la prévention de la perte d’autonomie proposera quant à lui des services de dépistage de la fragilité et de maintien de l’autonomie associant plusieurs professionnels de santé ainsi que des
activités collectives ou individuelles adaptées aux personnes âgées. Il permettra l’échange de données médicales et la pratique de la télémédecine (téléconsultation, télé-expertise).

Ce projet répondant « parfaitement non seulement aux besoins de la population, en particulier en matière d’accueil et de prévention, mais encore présentant des innovations très utiles tant dans l’organisation des prises en charge ambulatoire, que dans l’exercice collectif et coordonné des professionnels de santé et le développement des outils numériques », il recueille le soutien « sans réserve » de la Délégation départementale de l’Agence Régionale de Santé Île-de-France, représentée par le Dr Marc Pulik, et du Lab Santé Île-de-France.

Une perspective ouverte et végétalisée

© Pierre-Yves Brunaud

Renouant avec la tradition versaillaise, l’utilisation de la pierre de taille
massive
, matériau historique, permet d’assurer les conditions formelles
d’un renouvellement qualitatif de l’espace public entre minéralité du bâti et générosité d’un mail central végétalisé.

Le mail, cœur du projet, est ouvert sur le paysage dégagé des voies ferroviaires et se termine par un escalier monumental donnant sur la voie longeant le chemin de fer. Cette rue, aujourd’hui très fréquentée par les habitants de Porchefontaine qui se rendent à la gare des Chantiers est transformée en un espace public réaménagé comprenant des voies cyclables, un parcours de santé arboré et un terrain de pétanque.

E&L Promotion participe au financement de ces aménagements par le biais d’un projet urbain partenarial conclu avec la Ville de Versailles et rétrocèdera le mail à l’euro symbolique, à l’issue des travaux.

plan IGN légendé

Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut