Dossier Silver Economy
Consulter tous les dossiers silver économie


[Dossier] Cap sur la mobilité des seniors !

La mobilité est un enjeu primordial du bien-vieillir. Elle contribue fortement à favoriser l’autonomie et le maintien des liens sociaux des personnes âgées. Or, le risque d’isolement des âgés est réel alors que le « rayon de vie » diminue fortement après 75 ans, passant de 17 km parcourus par jour à 8 km.

Pourtant, de plus en plus de solutions se mettent en place, parallèlement aux nombreuses réflexions qui sont menées, pour maintenir et favoriser la mobilité des seniors.

Mobilité des personnes âgéesDes seniors qui s’isolent faute de moyens de transports adaptés

Les seniors français connaissent des difficultés à se déplacer à mesure qu’ils avancent en âge. L’étude « La mobilité des seniors en France«  (étude Auxilia/Laboratoire de la Mobilité Inclusive) révèle que près d’un senior sur trois ne sort pas de chez lui tous les jours et que 44% des 75 ans et plus déclarent des gênes pour se déplacer. Plus préoccupant encore, 25% des plus de 75 ans vivant hors périmètre des transports urbains n’effectuent aucun déplacement de toute la semaine.

Si on ajoute à cela le fait que plus de la moitié des piétons tués sont des seniors et que la quasi-totalité des aidants (93%) doivent assurer une aide à la mobilité, il apparaît comme une évidence que des réponses sont à apporter à la mobilité des seniors.

Répondre à la problématique du dernier kilomètre

Scooter électrique Indépendance Royale

Scooter électrique Indépendance Royale

Même si des cartes de transport gratuites ou à prix réduits existent pour les seniors, la problématique du dernier kilomètre reste souvent sans réponse. Que se passe-t-il entre le domicile et l’arrêt de bus, la gare, le centre ville…? La révolution des transports et de la mobilité ne se fera pas sans une approche globale de l’urbanisme. Par exemple disposer des bancs tous les 200 mètres, des rampes d’accès, des ascenseurs dans les lieux publics…

Les aides au déplacement (cannes, déambulateurs, béquilles, fauteuils roulants, scooters électriques etc.) permettent évidemment de faciliter les déplacements. Cependant, en France, très peu de seniors estiment avoir besoin d’une aide technique, du fait notamment de la l’image perçue comme stigmatisante de ces aides à la mobilité (1 senior sur 10 seulement estime avoir besoin d’une aide technique et 6% bénéficient d’une aide à la mobilité).

Silver économie : quelles initiatives pour favoriser la mobilité des aînés ?

Plusieurs services se développent dans le cadre de la Silver économie pour accompagner les seniors à la mobilité.

Un groupe de réflexion sur les transports à destination des seniors a été lancé en décembre 2013 par Michèle Delaunay, ancienne Ministre déléguée en charge des Personnes âgées et de l’Autonomie, et Frédéric Cuvillier, ancien Ministre délégué chargé des Transports, de la Mer et de la la Pêche. Le Hub Silver Mobilité a pour objectif d’inciter le secteur industriel français à innover dans le champ de la mobilité des plus âgés.

Senior Mobilité

Service de transports Senior Mobilité

Les acteurs des services à la personne et de la Silver économie sont nombreux à proposer des offres d’accompagnement à la mobilité. Un service de voiture avec chauffeur dédié aux plus de 65 ans, Senior Mobilité, est proposé dans plusieurs grandes villes en France.

AG2R LA MONDIALE propose, dans le cadre du dispositif AGIRC ARRCO « Sortir plus », un service d’accompagnement, à pied ou en voiture,  des retraités de plus de 80 ans pour tous types de sorties (rendez-vous de médecin, coiffeur, courses, spectacles…).

Et à l’étranger ?

Au Danemark, le projet « Cycling without Age »

Au Danemark, on peut croiser des personnes âgées transportées par des volontaires locaux grâce à des bicyclettes spéciales : il s’agit du résultat d’un projet intergénérationnel « Cycling without Age ». Né il y a deux ans et demi, il vise à améliorer le confort de vie des seniors en apportant une réponse aux problématiques de mobilité en milieu urbain.

Cycling Without Age, mobilité des seniors

 

Au Japon, le Senior Citizen Mark et les Robots Taxis

Au Japon, le Senior Citizen Mark est un autocollant apposé sur les véhicules des automobilistes seniors qui invite les autres conducteurs à adopter une conduite attentive et bienveillante à l’égard de leurs aînés.

Robot Taxi JaponLa société Robot Taxi, quant à elle, propose des voitures sans conducteurs aux seniors japonais pour les accompagner dans leurs déplacements.
Depuis le début de l’année 2016, 50 passagers testent ce nouveau dispositif dans la préfecture de Kanagawa (banlieue de Tokyo). Ces testeurs seront conduits de leur domicile jusqu’au supermarché puis du supermarché jusqu’à leur domicile.

Transports en commun et mobilité des seniors : une logique qui doit évoluer

Si les transports en commun sont un moyen plus économique et plus écologique pour se déplacer, ils ne sont pas toujours accessibles aux personnes âgées et demeurent parfois inégalement répartis dans les quartiers.

La loi Accessibilité du 11 février 2005 prévoit de rendre accessible toute la chaîne du déplacement (aménagement de voiries, accès aux gares, transports en commun…),  l’objectif est de permettre aux personnes à mobilité réduite de pouvoir se déplacer de manière continue, sans rupture.

Zoom sur les services de la SNCF pour favoriser la mobilité des seniors

logo SNCF miniLa SNCF propose deux services qui facilitent la mobilité des seniors :

  • Le service « Bagages en Point Relais », qui permet de déposer par avance ses bagages en Point Relais, et de les récupérer dans un autre point relais une fois arrivé à destination.
  • Le service « Domicile-Train » permet de bénéficier d’un accompagnement personnalisé du domicile jusqu’à bord du train.

Véhicules Autonomes : LA solution pour assurer la mobilité des seniors ?

Voiture autonome - véhicule autonome
Annoncés par les constructeurs comme étant plus sûrs que les véhicules traditionnels mais aussi plus écologiques et plus économiques, les premiers véhicules totalement autonomes devraient être commercialisés aux alentours de 2020 selon le cabinet KPMG.

Les géants des nouvelles technologies comme Google ou Apple sont engagés dans la course à la construction de ces véhicules de demain, en témoignent la Google Car ou le projet Titan. Ils font concurrence aux grands constructeurs français et internationaux tels que Renault, Toyota, Mercedes, Tesla…

Mais avant de pouvoir circuler sur nos routes, ces voitures autonomes devront recevoir les autorisations nécessaires. La législation européenne actuelle stipule que tout véhicule en circulation doit avoir un conducteur et que le conducteur doit rester maître de son véhicule.

De plus, l’arrivée sur le marché de ces véhicules entraînera la transformation de plusieurs métiers (mécaniciens, contrôleurs techniques, ingénieurs et techniciens de maintenance…) et poussera les constructeurs et les assureurs à repenser leurs business models.

En ce qui concerne la sécurité, la question de la responsabilité de chacun des acteurs (conducteur, véhicule, constructeur, agent de maintenance, informaticien…), en cas d’accident ou de problème,  devra être repensée.  Enfin les problèmes liés à la sécurité des données informatiques restent à étudier et à solutionner…


Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2015 ONMEDIO - Tous droits réservés

Numéro ISSN : 2276-0393
Silvereco.fr est un media d'information édité par ON-MEDIO sous la direction de Jérôme PIGNIEZ.
L’objectif du portail national de la silver économie est de dresser un panorama complet des actualités de la Silver économie et de référencer les acteurs en France de la Silver Eco, ainsi que leurs offres de produits et services.


FERMER
CLOSE