17e baromètre Seniors en Entreprise : quelles conditions pour les salariés seniors ?

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : RETRAITE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Entreprise & Carrières (Wolters Kluwer), NotreTemps et le Groupe Menway publient aujourd’hui le 17ème baromètre Seniors en Entreprise.

Ce baromètre révèle les inquiétudes des seniors en activité qui sont prêts, pour beaucoup d’entre eux, à continuer de travailler au-delà de l’âge légal de départ à la retraite. Autre constat soulevé par ce baromètre : les conditions de travail des seniors leur apparaissent comme défavorables.

Baromètre salariés Seniors Notre TempsBaromètre Seniors en Entreprise : des inquiétude sur le taux de remplacement et sur la retraite complémentaire

Les salariés seniors ont été interrogés dans le cadre du Baromètre Seniors en Entreprise, réalisé chaque année par Entreprise & Carrières, Notretemps.com et Groupe Menway. Selon les résultats de ce baromètre :

  • 84 % des salariés seniors se disent « personnellement préoccupés » par les questions liées à la retraite.
  • Beaucoup anticipent une baisse du taux de remplacement et plus du quart ont souscrit un plan d’épargne retraite populaire (Perp).
  • Mais 31 % disent aussi bénéficier d’un dispositif d’entreprise (Perco ou retraite surcomplémentaire) et, dans 67 % des cas, l’employeur participe à cette épargne.

Globalement, les seniors en emploi s’inquiètent pour l’avenir des retraites complémentaires et anticipent une baisse du taux de remplacement. Cela est notamment du à l’incertitude qui pèse sur le devenir de l’Agirc et de l’Arrco alors qu’une nouvelle réunion des partenaires sociaux sur les mesures de réduction du déficit de ces caisses de retraite complémentaire est prévue le 22 juin.

Âge de départ à la retraite : seuls 55% des seniors pensent que 60 ans est l’âge idéal

60 ans est l’âge de départ à la retraite souhaité pour 55 % des seniors en emploi (contre 60% des sondés en 2014). Cela montre une évolution dans les opinions, d’autant que 14% des seniors ont cité 62 ans comme âge souhaité de départ à la retraite contre 8% l’an dernier.

Seuls 16% des salariés seniors ignorent l’âge d’obtention de leur taux plein, contre 25% en 2012. Globalement les seniors sont de mieux en mieux informés sur la retraite : 30 % ont reçu une information ou un bilan retraite au sein de leur entreprise (4 points de plus qu’en 2014).

Autre tendance révélée par le 17ème baromètre Seniors en Entreprise : 25% des salariés seniors envisagent de poursuivre leur activité au delà de l’âge légal de la retraite. Parmi eux :

  • 40% souhaitent bénéficier du cumul emploi-retraite,
  • 43% ne souhaitent pas exercer leur droit à retraite et en restant chez leur employeur.

Le management des salarié seniors défaillant ?

Selon les résultats du 17ème baromètre Seniors en Entreprise, la situation des seniors en emploi n’a pas évolué cette année :

  • 73 % des employés seniors n’ont pas bénéficié d’un bilan de carrière, pourtant obligatoire ;
  • depuis trois ans, la moitié d’entre eux n’ont pas reçu de formation,
  • les trois quarts n’ont pas changé de poste ou de mission
  • 70 % n’ont pas eu d’augmentation individuelle.

Enfin, 51 % des salariés seniors jugent leurs conditions de travail difficiles ou assez difficiles et un tiers ont le sentiment qu’il existe un harcèlement moral en raison de l’âge dans leur entreprise. Ces taux restent préoccupants, même s’ils sont en recul de 4 à 5 points par rapport à 2014.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


2 réflexions sur “17e baromètre Seniors en Entreprise : quelles conditions pour les salariés seniors ?”

  1. L’emploi des seniors … tous le monde en parle mais qui fait quoi ?? Les entreprises continuent a licencier en masse les seniors en se donnant bonne conscience en négociant des accords de GPEC. Le gouvernement de joue pas son rôle en laissant faire.
    Je ne crois plus que les mesurettes d’incitation peuvent avoir de l’effet. Il faut en passer par la loi puisque les entreprises française ne jouent pas le jeu.

  2. Ok pour travailler jusqu’à 63/64 ans , mais quand les entreprises licencient à tour de bras les cinquantenaires sous prétexte « qu’ils sont trop vieux », le gouvernement fait quoi ?????
    Pour ma part j’ai 49 ans 2 enfants 10 et 7 ans et mon entreprise (agence de communication) cherche par tous les moyens à se débarrasser « des populations vieillissantes », 50 ans et déjà finit ! Pourquoi en France, l’âge est-il discriminatoire ?
    Et si ne pas licencier les salariés à partir de 50 ans devenait une obligation pour les entreprises ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page