Aider les aidants : l’enjeu de la première édition du Challenge étudiants B2V

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : AIDANTS & AIDE AUX AIDANTS

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

La crise sanitaire a mis en lumière le mal-être général des aidants. Nombre d’entre eux sont épuisés, se sentent seuls et incompris face au manque de soutien extérieur. Les aidants ont besoin d’aide : c’est face à ce constat qu’a été mise en place la 1ère édition du Challenge étudiants B2V dont l’objectif est « d’apporter des réponses concrètes aux problématiques des proches aidants ».

Sur la ligne de départ du challenge : trois équipes d’étudiants d’ESSCA School of Management bien décidées à mettre leurs compétences à profit au sien de Les Bruyères. Chaque année, ce centre de répit situé dans l’Allier accueille des personnes en situation de handicap ou de perte d’autonomie et leurs aidants le temps de séjour de répit. Un moment important qui permet à tous ceux impactés, directement ou par procuration, de la maladie ou du handicap de se ressourcer.

Un challenge aux enjeux multiples

Réunir des étudiants, un centre de répit et une réelle problématique du quotidien pour les aidants, sur le papier le défi semble audacieux ! Et pourtant, c’est bien grâce aux compétences, au professionnalisme, à l’écoute et à la bienveillance de tous les acteurs du challenge, que cette première édition fut une réussite.

Pour évaluer laquelle des trois équipes proposait le projet le plus fiable et adaptable au terrain, un jury était présent. Il était composé d‘administrateurs de B2V, du Directeur Développement/Action sociale/Innovation de B2V et de membres de l’Association les Bruyères.

Centre de répit Les Bruyères

Les aidants manquent encore aujourd’hui d’informations sur les aides possibles, d’écoute et de temps pour eux. Le projet lauréat est particulièrement intéressant parce qu’il couple à la fois temps de détente et de formation, et qu’il permet d’accompagner simultanément un aidant et son proche aidé. Aujourd’hui, trop peu de salariés aidants peuvent bénéficier d’une formation pour les aider à réduire leur charge mentale, leur permettre de mieux comprendre la maladie de leur proche et d’identifier des lieux ressources. L’enjeu de ce projet est de construire une formation sur- mesure dont l’impact sera évalué, puis dans un second temps, de la dupliquer au sein d’autres centres de répit sur le territoire afin d’épauler le plus d’aidants possible.

Marie-Hélène DUPUY, responsable de département Action sociale à B2V

Le Jury avait pour mission de sélectionner le projet lauréat, qui se voit doté, dans la limite de 50 K€, des moyens matériels et logistiques permettant sa mise en œuvre effective par un stagiaire de l’ESSCA. Le Challenge B2V est l’occasion de sensibiliser également les étudiants aux enjeux sociaux et médico-sociaux d’aujourd’hui et de demain.

Le projet lauréat

Le plan d’actions désigné lauréat par le Jury du Challenge B2V vise à élargir la palette des services proposés au sein du centre de répit. Cela passe par la mise en place d’une offre de formation dédiée aux salariés aidants afin de les accompagner dans la gestion effective de leur temps.

Centre de répit Les Bruyères

Nous avons pensé important et nécessaire d’apporter une offre innovante et complémentaire aux activités du centre Les Bruyères. La formation des salariés aidants est un secteur ayant un fort besoin de réponses adaptées.

Romain Fayet et Florian Perrier-Erard les gagnants du Challenge B2V

De plus, c’est l’occasion aussi pour eux, de prendre de la distance sur leur rôle et leur posture et apprendre à déléguer certaines charges liées au rôle d’aidant. Mais aussi de permettre une meilleure communication avec l’aidé et enfin diminuer la charge mentale. Seules 5% des familles bénéficient à l’heure actuelle de ce type de formation.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page