Amplifon rend le dépistage et les solutions accessibles

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

 La journée mondiale du bien-être est l’occasion pour Amplifon de rappeler que son réseau d’expertise est au service des personnes acouphéniques. Alors que l’acouphène concerne 1 adulte sur 10 et touche plus les Hommes (61%) que les femmes (39 %), dépistage et accompagnement sont les engagements d’Amplifon.

6 millions de Français auraient des acouphènes, 300 000 Français seraient très perturbés dans leur vie quotidienne et 170 000 nouveaux cas d’acouphènes se présenteraient chaque année. Face à ce constat, Amplifon, expert du secteur de l’audition depuis 70 ans, entend sensibiliser les personnes concernées par des acouphènes quant à l’importance de se faire dépister et les informer des solutions pour atténuer la perception et leur permettre de retrouver une vie normale. Le dépistage constitue donc un enjeu majeur pour permettre la prise en charge de ces patients et permettre ainsi de contribuer à leur bien-être

Quelques chiffres à retenir (Etude Amplifon, Mai 2021, 1577 patients présentant une mesure d’acouphène)

  • L’âge moyen des clients concernés est plus jeune que la clientèle Amplifon habituelle : 63 ans (contre 75 ans). Au plus le patient est jeune, au plus il est gêné par son acouphène.
  • Les acouphènes touchent assez souvent les deux oreilles mais il peut arriver que le patient ne l’entende que dans une seule oreille.
  • Dans l’échantillon Amplifon, plus de 50% des personnes déclarant avoir un acouphène ont une petite faiblesse auditive associée. Celle-ci est légère car elle se situe en moyenne autour de 31 dB, donc à peine au niveau de seuil recommandé pour un appareillage auditif (à partir de 30dB, réforme 100% Santé)
  • Les acouphènes peuvent être très gênants au quotidien. Les personnes déclarant avoir un acouphène souhaitent diminuer la perception, soulager leur gêne mais aussi mieux entendre.  

Le dépistage et l’information : enjeux majeurs pour la prise en charge de l’acouphène

L’acouphène est un bruit parasite, bourdonnement ou sifflement, qu’une personne entend mais que l’entourage n’entend pas. Il en existe 2 types, les acouphènes passagers et les acouphènes plutôt permanents. Certaines personnes sont très gênées ce qui peut nuire à leur qualité de vie tandis que d’autres occultent complètement cette perception et n’en font pas cas. Leur apparition peut être multiple.

Parfois, la combinaison de facteurs internes tels que l’anxiété et la fatigue, mais aussi externes liés à des changements importants dans les habitudes de travail et de vie en serait à l’origine. Une exposition soudaine à des bruits trop forts peut également être à l’origine d’un acouphène.

Audition - Malaudition des seniors - Consultation médecin - Prévention - Problèmes auditifs

Le recours aux soins pour les acouphènes est souvent très tardif car il y a une croyance générale selon laquelle « il n’y a rien à faire » contre les acouphènes. Il existe pourtant des solutions, à adapter selon l’origine de l’acouphène. Les aides auditives peuvent être une solution mais ne sont que très rarement évoquées comme possible traitement.

Pourtant, Amplifon constate que dans la majorité des cas, un acouphène est lié à une petite faiblesse auditive : 70 à 80% des personnes qui déclarent avoir un acouphène ont une perte auditive. Il est donc indispensable de le détecter afin de le traiter.

Pour cela, Amplifon dispose d’un réseau de plus de 300 centres spécialisés dans la prise en charge des acouphènes pour accompagner les personnes touchées par ce trouble et améliorer leur qualité de vie.

Amplifon met son réseau d’expertise acouphènes au service des patients 

Depuis plus de 10 ans, Amplifon est partenaire de l’AFREPA (Association Francophone des Equipes Pluridisciplinaires en Acouphènes), créée par des professionnels médicaux et paramédicaux (médecins ORL, généralistes, psychiatres, comportementalistes, audioprothésistes, psychologues, sophrologues, chercheurs …) désireux de mettre en commun leurs compétences au sein d’une même équipe pour une prise en charge plus efficace des patients acouphéniques et hyperacousiques.

Fortement mobilisé dans la prise en charge de l’acouphène, Amplifon a mis en place un réseau d’experts qui compte 187 audioprothésistes spécialement formés dans le dépistage. Ils proposent au patient un bilan auditif spécifique suivant un protocole de tests exclusif, incluant une audiométrie haute fréquence, un test d’inhibition, et une acouphénométrie, pour détecter et mesurer les acouphènes.

La mission du réseau d’expertise Acouphène d’Amplifon est de soulager nos patients de l’inconfort quotidien que cause l’acouphène et c’est possible. Nous voyons trop souvent des personnes qui viennent nous voir en dernier recours, après des années de gêne. Avec un diagnostic et des réglages adaptés, les solutions auditives peuvent être une solution efficace. Mes patients sont souvent surpris et me disent souvent qu’ils auraient aimé connaitre cette possibilité plus tôt

Eric Rauber, Responsable du Réseau d’Expertise Acouphène Amplifon.

Une fois la nature de l’acouphène identifiée et s’il est lié à une perte d’audition, les audioprothésistes Amplifon peuvent proposer des solutions auditives adaptées aux problématiques spécifiques de chaque patient, auxquelles d’autres thérapies peuvent être préconisées en complément (kinésiologie, sophrologie, cure thermale…) Dans tous les cas, la consultation d’un médecin ORL est nécessaire.

L’aide auditive peut être une solution efficace pour atténuer la perception de l’acouphène et donc soulager la gêne. La prise en charge des acouphènes au travers de l’appareillage auditif utilise une stratégie de masquage : en corrigeant la perte auditive associée à l’acouphène, les sons ambiants sont mieux entendus et forment une barrière sonore qui permet de réduire l’impression d’intensité de l’acouphène. Certaines solutions auditives permettent également de générer des bruits blancs, également pour masquer l’acouphène. Il est donc important d’identifier sa fréquence exacte.

70% des patients acouphéniques décrivent une nette diminution de la perception des acouphènes voire leur disparition. Le dépistage et l’information sur l’aide auditive comme solution constituent donc un enjeu majeur pour Amplifon.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page