Cloud Computing : Une réponse au problème du développement de la télémédecine

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Nous l’évoquions dans un précédent article sur le déploiement de la télémédecine en France, cette dernière a bien du mal à trouver des modèles de développement adaptés. Il se pourrait cependant que l’e-santé ait trouvé une brèche intéressante via l’imagerie médicale et grâce au Cloud Computing* comme en témoigne une expérience menée en Île-de-France évoquée lors d’une rencontre presse organisée par le Cercle des Décideurs Numérique & Santé sur le thème du Cloud Computing en santé qui s’est tenue à Paris le 1er juin dernier.

Imagerie médicale et Numérique

Le monde de l’imagerie médicale a basculé dans le numérique, cependant la France reste en deçà de la moyenne européenne pour le déploiement des PACS** et ce plus de 10 ans après leur lancement, sans pour autant qu’il n’y ait de freins technologiques réels (compatibilité, sécurisation…).

Une initiative de l’ARS Ile de France qui va devrait tâche d’huile

Initié par l’ARS Ile-de-France, le CloudPACS francilien (aussi appelé « Région sans film ») a été mis en place entre autres par par Orange et GE Healthcare. Cette solution innovante répond aux garanties de sécurité, d’accès des données, de vitesse d’accès et de modèle économique pérenne.

Le CloudPACS francilien intègre des solutions métiers inédites pour les professionnels de santé qu’ils soient radiologues, chirurgiens, spécialistes (oncologue, neurologue…) ou médecins généralistes.

Il est en outre branché sur le système d’information hospitalier, ainsi, les données médicales mais aussi pratiques (prise et suivi de rendez-vous, etc.) sont réunies dans la même interface pour un gain de temps sans conteste. Ce système permet de lisser le parcours de santé d’un patient de plus en plus « transfrontière » (de l’hôpital à la clinique, du spécialiste au généraliste), d’éviter ainsi la redondance des examens et de faciliter la lecture de son historique médical par les professionnels de santé.

“Ce tryptique – volonté politique, vision décloisonnée, apports patients – est aujourd’hui essentiel pour que l’eSanté réussisse dans sa globalité. L’exemplarité du CloudPACS doit être mise en avant et servir de guide pour les développements à venir”.

Propos du Dr Jean-Jacques Denis, co-Directeur du Cercle des Décideurs Numérique & Santé

* Cloud Computing : le « cloud » (nuage), c’est l’accès aux données et aux applications sur un serveur distant, sur Internet, l’affranchissement  de fait, des problèmes de compatibilité technique ou matérielles, l’avènement des applications en tant que services à la demande (SaaS, Software as a Service).

**PACS : Picture Archiving and Communication System, système d’information permettant de traiter et interpréter les images médicales numériques


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page