Covid-19 : lancement d’un appel à solutions innovantes pour lutter contre la pandémie

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : INNOVATION

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Lancé par l’Agence de l’Innovation de Défense (AID), cet appel à projets du ministère des Armées s’inscrit dans le cadre du plan gouvernemental de lutte contre le COVID-19. Il mise sur la recherche de solutions innovantes (technologiques, organisationnelles, managériales ou d’adaptation de processus industriels) afin de trouver des propositions immédiatement mobilisables contre la pandémie.

Les critères de recevabilité de l’appel à projets

  • Une solution ayant une maturité technologique suffisante pour être mobilisable directement
  • Une solution facilement et rapidement reproductible
  • Une solution qui s’applique à l’ensemble du territoire national

Les projets reçus seront examinés les uns après les autres jusqu’au 12 avril prochain. Il est cependant conseillé de renvoyer son dossier au plus vite pour maximiser ses chances de succès.

Les solutions proposées doivent respecter l’enveloppe budgétaire définie qui s’élève à 10 000 000€ TTC et vise à financer un ou plusieurs projets.

Afin de permettre au plus grand nombre de projets d’être réalisés, l’appel à projet du ministère des Armées ne pourra pas être cumulable avec l’appel à projets de l’Agence nationale pour la recherche (ANR) et l’appel à projets de la Commission européenne.

Les projets peuvent être présentés par tous types d’opérateurs (académiques, petites, moyennes entreprises, entreprises de taille intermédiaire, grands groupes) et également du personnel interne au ministère des Armées. Ces derniers ne doivent pas nécessairement être liés aux technologies nouvelles, ils peuvent aussi consister à réorganiser des processus déjà existants.

Dans quels domaines et situations proposer une amélioration ?

  • Protections individuelles ou collectives, soignants et populations (e.g. masques, « hygiaphones de fortune », concepts innovants de protection, de barrières, techniques de recyclage, Do It Yourself, etc.) ;
  • Gestion de la distance de sécurité entre individus ;
  • Automatisation de tâches pour le prélèvement, le nettoyage du matériel ou des salles ;
  • Facilitation du déploiement d’hôpitaux de campagne en soutien aux populations ;
  • Gestion de crise, aiguillage, structuration/modularité des chaînes de prise en charge (e.g. gestion logistique, RH, etc.) ;
  • Production de nouvelles solutions de décontamination pour tout type de surface, pour petits et grands matériels, pour les espaces de vie, etc. ;
  • Capacité de production en masse de solutions de décontamination ;
  • Soutien à la prise en charge médicale (production du matériel ou traitement manquant, concept de recyclage, de détournement ou autre idée permettant de pallier ces manques) ;
  • Détection du virus dans l’environnement ;
  • Diagnostic et autodiagnostic rapide et conduite à tenir associée – dépistage massif – dépistage participatif ;
  • Gestion de l’impact psychologique individuel et sociétal (communication et sensibilisation sur la crise et l’épidémie, amélioration de la perception du risque d’épidémie, gestion de l’après crise, etc.) ;
  • Facteurs de limitation des déplacements et lutte contre la transgression ;
  • Amélioration du travail à distance (outils de continuité numérique, sécurisation, etc.) ;
  • Amélioration de la vie en isolement à domicile (numériques mais aussi hors solutions numériques) ;
  • Autres thèmes dûment argumentés.
masque protection - virus - hôpital

Contenu de la proposition

Compte tenu de l’urgence du projet, la présentation et les justificatifs devront être les plus concis et précis possibles. La proposition doit contenir les documents suivants :

  • le descriptif technique de la solution proposée et le cas d’usage (utilisateur, situation d’emploi) auquel cette solution répond.
  • le plan projet comprenant :
    • Un planning des développements et de la mise en service identifiant les jalons et les livrables permettant de suivre l’avancement du projet ;
    • Une décomposition du prix de la proposition, en distinguant le cas échéant la part financée par le ministère des Armées et d’autres sources de financement. Le déposant pourra utilement proposer des éléments optionnels dans sa proposition.
  • Un document de justification explicitant l’apport du projet pour chacun des 3 critères d’évaluation infra (impact, crédibilité, calendrier).

Le dossier total ne dépassera pas 30 pages.

Critères de sélection obligatoires

Les propositions seront analysées au regard des critères obligatoires ci-dessous :

  • La solution proposée s’inscrit dans le périmètre de l’appel à projets (cf. « Ce que nous recherchons » et « Ce dont nous ne voulons pas ») ;
  • La proposition contient un plan projet ;
  • La proposition justifie l’intérêt du projet pour chacun des trois critères d’évaluation présentés infra.

Seules les propositions remplissant l’ensemble des critères obligatoires seront analysées au fil de l’eau lors de la sélection des projets.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


1 réflexion sur “Covid-19 : lancement d’un appel à solutions innovantes pour lutter contre la pandémie”

  1. Gestes barrières ; porter un masque que vous avez cousu chez vous avec votre machine à coudre.
    Il doit être changé tout les 4h.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page