[Dossier] : Seniors : repensez votre logement pièce par pièce !

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : BIEN-VIVRE CHEZ SOI

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Les 3/4 des français souhaitent rester à leur domicile le plus longtemps possible. Mais avec l’âge, la mobilité et l’autonomie diminuant, il devient plus difficile de demeurer chez soi et de couleur des jours heureux. Le moment est peut-être venu de vous poser la question : et si vous aménagiez votre logement ?

Bien chez soi - Maison - Maintien à domicile - Adaptation du logement

Adapter son logement : une solution accessible

Pout plus de confort et de sécurité, il peut être utile d’envisager un réaménagement de son espace de vie. Loin d’être un tabou, le maintien à domicile est possible et de plus en plus facile, mais attention, cela ne s’improvise pas.

A la cinquantaine ou à la soixantaine, il est nécessaire d’amorcer une réflexion pour adapter son logement ou envisager un déménagement vers un domicile plus sûr et plus confortable. Le plus tôt est le mieux, pour le confort comme pour le porte-monnaie.

Pour faire de son « chez-soi » un atout pour bien-vieillir, il s’agit tout d’abord d’aménager et d’entretenir correctement son intérieur ; vous limiterez ainsi grandement les risques de perte d’autonomie. Améliorer son confort et assurer sa sécurité sont les clés pour vieillir à domicile en toute sécurité.

Lire aussi : Ergothérapeute : quel rôle dans l’adaptation du logement ?

Ok, mais combien ça coûte ?

Maintien à domicile - Couple de seniors - Bien vivre chez soi

Certes, le coût des travaux peut vite grimper mais il existe des aides financières. L’Agence nationale de l’habitat (Anah) peut, sous conditions de ressources, apporter une aide à l’adaptation du logement en cas de perte d’autonomie dans la limite d’un plafond pouvant atteindre jusqu’à 25 000€.

La Caisse régionale d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail (CARSAT) peut également participer au financement des travaux.

Par ailleurs, adapter son logement a aussi des avantages : le bien est valorisé en cas de revente et les aménagements visant à réduire la consommation énergétique ouvrent, par ailleurs, droit au crédit d’impôt pour la transition énergétique pouvant atteindre 30% des dépenses.

Les travaux portant sur les sanitaires, l’accessibilité et la sécurité peuvent aussi faire l’objet d’un avantage fiscal : le crédit d’impôt pour l’équipement de l’habitation principale pouvant atteindre 25% des frais.

Lire aussi : Adaptation du logement : plus de 85% des sondés ignorent qu’il existe des aides d’Etat

Repenser son logement pièce par pièce

Adapter son logement consiste à le repenser pièce par pièce. Pour chaque problème, il existe des solutions. Petit inventaire non exhaustif.

L’entrée

Cet espace d’accueil n’étant souvent pas assez sécurisé et lumineux, n’hésitez-pas à opter pour une porte d’entrée automatique, à remplacer le paillasson par un tapis extérieur fixé par des bandes antidérapantes, ou encore à installer des interrupteurs automatiques à détection de mouvement.

Le salon, séjour et salle à manger

Home sweet home - Maintien à domicile - Bien chez soi

Dans ces espaces de vie, les meubles sont souvent peu confortables, les rangements mal placés et la télévision difficile à utiliser. Pour pallier les situations inconfortables, placez le mobilier de manière à faciliter la circulation et retirez les tapis ou fixez-les au sol.

Choisissez un fauteuil adapté avec un repose-pied et des accoudoirs, réorganisez les rangements afin d’être en mesure de les atteindre facilement et achetez une télé-commande simplifiée à grosses touches pour un usage simple.

La cuisine

Cette pièce présente de hauts risques d’accidents domestiques (sol mouillé, mobilier de cuisine inadapté, gaz…). Prévoyez des tables et des chaises à bonne hauteur et fixez des patins antiglisse aux pieds. Placez les manettes de contrôle d’arrivée de gaz à portée de main et choisissez des plaques vitrocéramiques ou à induction sécurisées équipées de boutons ergonomiques.
Privilégiez par ailleurs des mini fours en hauteur aux portes à double vitrage ou isolantes. Ne surchargez pas la cuisine d’objets risquant de tomber et privilégiez des petits meubles coulissants.

La chambre

Maintien à domicile - Couple de seniors - Bien vivre chez soi

Ce lieu peut être dangereux ou inconfortable s’il est mal agencé ou non sécurisé. Disposez le lit de façon à pouvoir y accéder des deux côtés, ne mettez pas de tapis ou descente de lit sur un sol glissant, installez suffisamment de prises de courant et une commande en va-et-vient en tête de lit, une lumière télécommandée ou encore un chemin lumineux.

La salle de bain et les toilettes

La salle de bain et les sanitaires présentent, tout particulièrement, des risques de chutes. Les toilettes sont souvent trop basses ou trop hautes. Si vous disposez d’une baignoire, pour y accéder, prévoyez un marchepied antidérapant et une poignée fixe au mur, et une fois dedans, installez-vous dans un siège de fond de baignoire ou dans un siège de bain électrique.

Privilégiez dans tous les cas une douche à l’italienne. Disposez une barre d’appui pour y entrer, un siège de douche et un carrelage antiglisse à couleur différente du reste de la salle de bain. Installez la cuvette de WC la plus adaptée à votre taille et à la bonne hauteur. Prévoyez des barres d’appui au mur, un abattant surélevé ou à hauteur d’assise auto-réglable.

Zoom sur Kinedo

Depuis plus de 45 ans, Kinedo innove et fabrique en France pour offrir à ses clients les plaisirs de l’eau au quotidien sous toutes ses formes et quel que soit leur âge : les vertus dynamisantes d’une douche, le plaisir relaxant de la balnéothérapie ou encore les bienfaits physiologiques d’un spa.

Kinemagic, une solution de maintien à domicile pour les seniors

Kinedo a notamment développé Kinemagic, un espace douche sécurisé pouvant être installé en 24h et sans gros travaux (pas de reprise de carrelage, ni préparation de sol). Toute équipée (siège, barres, douchette à main aimantée, main courante), cette solution d’adaptation de la salle de bain peut remplacer une douche ou une baignoire plus ancienne et ainsi limiter les risques de chute des seniors chez eux. Kinemagic se décline en 4 sous-gammes : « Kinemagic Sérénité+ », « Kinemagic Sérénité », « Kinemagic Design » et « Kinemagic Essentiel ».

Kinemagic - Kinedo

En fonction de ce que recherche la personne ou de sa pathologie, il est donc possible de lui offrir une solution personnalisée à un coût adapté.

Une installation rapide et sans gros travaux

La modularité de Kinemagic lui permet de s’adapter à toutes les configurations de salle de bain et à toutes les dimensions, sans reprise de carrelage ni de faïence grâce aux panneaux de fond en verre blanc opaque. Fabriqué en France, Kinemagic respecte toutes les normes françaises et européennes et est garanti 2 ans.

En sus, ces installations (matériel et main d’œuvre) sont éligibles au crédit d’impôt jusqu’en 2020 à hauteur de 25% des dépenses consenties.

Lire aussi : Bien chez moi : trucs et astuces pour un logement adapté !


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


1 réflexion sur “[Dossier] : Seniors : repensez votre logement pièce par pièce !”

  1. Appeler un receveur de douche adapté une « douche à l’italienne », est un abus de langage
    Dans plus de 90% des cas, il est impossible de réaliser une douche à l’italienne en rénovation de salle de bains.
    Le remplacement d’une baignoire par un bac à douche est une opération courante, mais ne permet pas de réaliser une véritable douche à l’italienne, sans rebord, sans ressaut.
    Seule la douche avec un ressaut inférieur à 2 cm est une véritable douche adaptée PMR.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut