[Dossier] Smart home, Silver home, bien vieillir grâce à la domotique

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : OBJETS CONNECTES & DOMOTIQUE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

La domotique englobe l’automatisation des fonctions de bâtiments individuels ou collectifs. En effet, elle regroupe un ensemble de technologies telles que l’électronique, l’automatisme ou encore les télécommunications.

Automatiser le logement pour sécuriser le quotidien des seniors

Aujourd’hui, ce n’est plus aux personnes âgées de s’adapter à leur logement. Au contraire ! C’est au logement de s’adapter à l’évolution des modes de vie. Ainsi, en automatisant et sécurisant l’habitat, la domotique facilite efficacement le quotidien des seniors et des résidents en établissements collectifs. En effet, elle apporte plus de confort, tout en prévenant les risques tels que :

  • ouverture automatique des volets
  • déverrouillage automatique de la porte d’entrée
  • ouverture des portes à distance…

Il est possible d’analyser le comportement et les habitudes de vie d’une personne. Ainsi, à partir de là, on peut constater une anomalie. Donc, cela passe par un processus de recueil de données issues de la domotique. Par exemple, un capteur placé sur la porte du réfrigérateur permettra éventuellement d’identifier qu’un senior souffre d’une perte d’appétit.

La domotique n’a pas pour vocation de surveiller la vie des personnes. Elle leur donne les moyens, ainsi qu’à leurs proches, de prendre des actions préventives et de limiter le risque d’accidents.

Domotique - Objet connecté - Smart home

La domotique, acteur du maintien à domicile

48 % des personnes âgées se déclarent prêtes à investir dans leur logement pour y vivre plus longtemps. La question de l’adaptation de l’habitat se pose bien évidemment. Rendre l’habitat intelligent et adapté permet de répondre aux besoins des seniors en termes de confort et de sécurité.

Cela participe également à favoriser le lien social et la santé à domicile, notamment des publics les plus fragiles. En effet, selon les personnes âgées de 70 ans et plus interrogées lors d’une enquête Promotelec (2015), la domotique représente :

  • Un moyen de les rassurer et de rassurer leurs proches,
  • Un outil permettant de rester autonome et inscrit dans la modernité,
  • Une installation conditionnée pour une éventuelle dépendance.

En savoir plus sur les solutions bien-vieillir,
la silver économie et les entreprises qui la compose ?

Smart home – Silver home

Les apports possibles de la domotique en matière de Silver économie sont multiples :

  • Des détecteurs de mouvements et des dispositifs d’éclairage automatique permettent de tracer « un chemin lumineux » durant la nuit afin de réduire le risque de chutes.
  • Les commandes de communication d’équipements à distance autorisent par exemple l’ouverture de la porte d’entrée sans avoir à se déplacer, le tout associé à un portier vidéo.
  • Plusieurs systèmes de contrôle d’accès peuvent être mis en place pour faciliter les interventions d’aidants professionnels et éviter la gestion complexe des clés.
  • Diverses alarmes (anti-intrusion, incendie, détection de fuites d’eau, de gaz, de monoxyde de carbone…) sécurisent les personnes et les biens en coupant automatiquement les circuits électriques ou en activant les systèmes de ventilation de la maison si besoin est.
  • La mise en place de « scénarios de vie » active le chauffage, l’ouverture des volets roulants, l’allumage des lumières en actionnant un seul bouton, au lever et au coucher par exemple.
Domotique - IOT - Objets connectés

Cependant, certains risques existent avec la domotique et les objets connectés. Il est essentiel de bien sécuriser ses informations personnelles.

Vers une accessibilité universelle

Si l’avenir de ce marché est complexe à quantifier, à l’évidence le développement de la domotique se fera notamment dans une logique d’accessibilité universelle et de maintien de l’autonomie. L’entrée des objets connectés dans la vie et le domicile des seniors signent l’avènement d’une meilleure prise en charge, donnant accès à des moyens concrets pour conserver au maximum son indépendance et sa qualité de vie.

Repères
• Le marché français de la maison connectée est évalué à 1,6 milliards d’euros en 2017 et a progressé de 33 % par rapport à 2016 (Fédération Française de Domotique).
• 67 % des propriétaires se disent prêts au maintien à domicile via l’installation de solutions domotiques.
• En 2019, la France devrait compter 30 millions de maisons connectées pour un marché de la smart home estimé à 6 milliards d’euros (étude Context Confidential).


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut