Enquête sur la conduite des personnes âgées : quel est l’opinion des Français ?

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : MOBILITE & TRANSPORTS

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Après avoir réalisé un sondage auprès des Français sur la conduite des personnes âgées, Mon-Auto-Assure.com a livré ses résultats : quels sont leurs avis sur la question ? Quelles sont selon eux les mesures à prendre ?

Conduite et mobilité des personnes âgées

Principaux enseignements de l’enquête

Conduite et mobilité des personnes âgéesD’après l’enquête menée par Mon-Auto-Assure, 94% des personnes interrogées déclarent avoir déjà croisé la route d’un senior jugé « dangereux au volant ». Lorsqu’on les interrogent sur les critères de dangers, 81% avancent le manque de réflexes et de mobilité de ces personnes âgées.

Par ailleurs, 66% estiment que les seniors n’ont plus une vue suffisamment correcte pour conduire prudemment, tandis que 57% sont d’avis que les plus anciens n’ont pas connaissance des nouvelles règles du code de la route. Enfin, 35% estiment qu’ils n’ont plus la faculté de se concentrer de manière optimale.

> Consulter l’infographie réalisée par Mon-Auto-Assure

Vers une visite médicale et davantage de retraits de permis ?

93% des personnes ayant répondu à l’enquête veulent ainsi voir rendue obligatoire la visite médicale pour tous les conducteurs âgés de 60 ans et plus. Toutefois, seuls 51% estiment qu’un contrôle médical obligatoire devrait être réalisé tous les dix ans. 59% sont également favorables à l’obligation de suivre des cours de code après 60 ans, tandis que seuls 18% estiment qu’un examen serait nécessaire.

Lire aussi : Seniors en voiture : quels risques avec l’âge ?

Conduite et mobilité des personnes âgéesLes personnes interrogées se montrent plus strictes concernant le retrait de permis éventuel des seniors, puisque 90% pensent que le permis devrait être invalidé dans le cas de pathologies importantes comme la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson. 66% estiment que le retrait de permis devrait être appliqué pour les personnes dont les réflexes sont devenus faibles.

Enfin, ils sont 45% à juger que le permis devrait être retiré aux personnes n’étant plus en mesure d’observer correctement les angles morts ou à celles qui rencontrent d’importants problèmes de vue (51%). Seuls 5% des personnes interrogées sont d’avis que le permis de conduire ne devrait être retiré en aucun cas concernant les seniors.

Lire aussi : L’entraînement cérébral permettrait aux seniors de conduire plus longtemps selon une étude


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page