Etude Homère : une étude nationale sur la déficience visuelle

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Alors que l’on estime à 1,7 million le nombre de personnes atteintes d’un trouble de la vision en France et qu’un aveugle naît toutes les 15 heures (données Fédération des aveugles, 2015), il n’existe pas à ce jour de données à grande échelle sur la situation des personnes déficientes visuelles en France.

La déficience visuelle a un fort impact sur la vie quotidienne des personnes atteintes et sur leur parcours de vie. Cependant, il n’existe pas de moyens d’objectiver les situations de vie et d’en tirer des données de manière à apporter un accompagnement adapté aux besoins spécifiques de chacun.

Trouver une réponse à ce manque de dispositif

Afin d’apporter une réponse concrète, un collectif d’associations d’envergure nationale a décidé de porter ensemble la réalisation d’une étude pour récolter des données-clés sur les personnes déficientes visuelles de tout âge, surs leurs problématiques au quotidien.

Le collectif s’appuie sur un consortium de recherche réunissant chercheurs universitaires et cabinets d’étude privés.

Etude Homère : une étude évolutive et participative

Cette étude, dénommée Homère, prend la forme d’un questionnaire en ligne construit selon une méthode scientifique et participative, qui couvre l’ensemble des âges de la vie et un large spectre de thématiques : de la petite enfance à un âge avancé, de la scolarité à l’emploi, du sport à la culture et de la vie sociale à l’accès aux droits et à l’information.

L’accès au questionnaire est régionalisé et étalé jusqu’à fin 2022. Le questionnaire est aujourd’hui ouvert aux personnes déficientes visuelles de la région Auvergne-Rhône-Alpes à cette adresse : www.etude-homere.org/questionnaire. L’étude Homère bénéficie du soutien de l’Agefiph, de la Cnav et d’Optic 2000.

Une étude inédite qui impacte directement 1 français sur 35

En l’absence de toutes données ou recensement concernant les personnes déficientes visuelles en France, cette étude a vocation à mieux identifier qui sont ces personnes et où elles se trouvent, en savoir plus sur leur mode de vie, leurs difficultés au quotidien.

L’enquête permettra d’étudier les éventuels liens entre les types de déficience des répondants et leur habitat, leur parcours et leur mode de vie, ainsi qu’évaluer les ressources et les dispositifs d’accompagnement existants.

Pourquoi nommer cette étude « Homère » ?

L’Iliade et l’Odyssée d’Homère sont considérées comme l’un des deux « poèmes fondateurs » de la civilisation européenne. Homère était aveugle, et son don de la poésie lui permettait de voir plus loin que les hommes ordinaires et de se rapprocher des dieux.

Lunettes - Opticien

L’étude Homère prend tout son sens car telle une Odyssée, elle sera conduite dans l’ensemble des régions françaises métropolitaines puis dans un second temps en outre-mer. Elle permettra également de voir plus loin sur les besoins du quotidien des personnes déficientes dans leur quotidien.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page