5 questions à Laëtitia Rohleder, Responsable Marketing de TENA

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : MARKETING & COMMUNICATION

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

 A qui sont destinés les produits TENA ? Comment TENA innove au quotidien pour le bien-être des consommateurs ? Qu’est-ce-que la filière Silver économie représente pour l’entreprise ?

Laëtitia Rohleder est Responsable Marketing pour les produits TENA en grande distribution. Pour SilverEco.fr, elle répond à 5 questions…

Pouvez-vous nous présenter TENA ?

Laetitia Rohleder TENATENA est le leader mondial de la prise en charge de l’incontinence et également le leader en Europe (avec 40% des parts de marché). La marque d’origine suédoise, sous l’égide du groupe SCA*, est présente dans 90 pays du globe et existe depuis plus de 40 ans. TENA crée et commercialise divers produits et protections contre les fuites urinaires.

Nous conseillons et accompagnons au quotidien, des millions de personnes souffrant de fuites urinaires, quel que soit leur âge ou le moment de leur vie. Avec l’aide de notre Centre de Recherche et de Développement (R&D) basé en Suède, nous développons des produits destinés à améliorer le bien-être des personnes concernées par toutes sortes de fuites, du protège slip à la serviette, en passant par les sous-vêtements entièrement absorbants : une palette complète de réponses à l’incontinence en fonction du type de fuite et du sexe des consommateurs.

La particularité de la marque, c’est qu’elle parvient à s’adapter à l’anatomie féminine et masculine. Si l’on parle chiffres, 1 femme sur 3 de plus de 35 ans connait des fuites urinaires, selon une étude menée en interne. Ces dernières ne sont pas uniquement liées à l’âge mais aussi à d’autres causes: grossesse, période post-naissance, ménopause…

Aujourd’hui, l’incontinence féminine est-elle mieux prise en charge que l’incontinence masculine ?

Crédit : Rvector / Shutterstock.com
Crédit : Rvector / Shutterstock.com

Selon nos sources, plus de 2/3 des hommes reconnaissent avoir déjà été confrontés aux gouttes retardataires et 1 homme sur 4 de plus de 40 ans à des fuites urinaires. Les gammes masculines sont aujourd’hui tout aussi développées que les gammes féminines. En effet, nous proposons des produits technologiquement adaptés à l’anatomie et aux besoins des deux sexes (typologie de produits, couleur, forme…).

Toutefois, il est vrai que les femmes sont sensibilisées au sujet moins tardivement que les hommes, notamment via les informations communiquées par leur gynécologue. Les hommes ont, quant à eux, moins l’habitude de parler du sujet qui touche à leur intimité.

Des deux côtés, la communication est poussée et les gammes de produits sont tout aussi développées et accessibles. Par exemple, TENA a récemment publié une infographie mettant en évidence les préférences des hommes en matière de dessous, et reliant le sujet à l’incontinence masculine.

En globalité, avec TENA Men, nous affichons une réelle volonté de communiquer envers les hommes, d’une part pour leur présenter une gamme de produits spécifiques, dédiés et innovants ; d’autre part pour « détabouiser » le sujet et l’emmener en douceur.

TENA logoNotre site dédié librement-feminin.fr informe quant à lui les femmes sur divers sujets, tels que les bonnes pratiques d’hygiène, de santé, les bons gestes au quotidien, les attitudes à adopter lors de fuites urinaires…

Enfin, les produits dédiés aux hommes et aux femmes sont accessibles via les mêmes canaux de distribution. Vendus aux consommateurs à travers plusieurs circuits (pharmacies, institutions, revendeurs, GMS…), ils sont également proposés à titre gratuit sur internet, sous la forme d’échantillons.

Comment TENA parvient à lutter contre le sujet « tabou » de l’incontinence ? Aujourd’hui, peut-on d’ailleurs toujours parler de « tabou » ?

C’est un fait, l’incontinence urinaire reste un sujet sensible qui touche à l’intimité. Toutefois, chez TENA, nous essayons de « dédramatiser » le sujet en adoptant un ton léger. Par exemple, dans plusieurs vidéos en ligne, nous mettons en scène Stirling Gravitas, notre personnage phare chez TENA Men, qui parle sans complexe de ses problèmes de fuites urinaires. C’est une manière de communiquer, bien sûr, mais également d’aborder le sujet avec une touche d’humour.

Egalement, nous éduquons régulièrement et informons de manière institutionnelle les internautes et les consommateurs, par le biais de spot TV, de publicités print ou web. Cette communication active participe à la normalisation du sujet.

Comment innovez-vous chez TENA ?

Le réel challenge aujourd’hui est de parvenir à créer des produits suffisamment absorbants tout en restant assez fins et très discrets. Pour cela, nous travaillons en collaboration avec le centre mondial SCA de R&D pour réaliser des produits toujours plus innovants.

Les produits doivent rester confortables, fins, suffisamment absorbants en maîtrisant les odeurs et en utilisant des matériaux de qualité. Technologiquement, créer de tels produits est une prouesse !

Par exemple, pour les hommes, c’est ce que nous avons fait avec une nouvelle protection extra fine pour homme et entièrement noire, spécialement conçue pour les fuites urinaires ultra légères. Avec le lancement de ce produit innovant et masculin, Tena Men souhaite continuer à briser le tabou de l’incontinence et inciter les hommes à utiliser des protections adaptées à leurs besoins

Enfin, il s’agit de concevoir des produits spécifiques pour la nuit, qui protègent parfaitement en position allongée.

Vous êtes bien évidemment un acteur de la Silver économie, qu’est-ce-que la filière représente pour vous ?

Crédit : ibreakstock / Shutterstock.com
Crédit : ibreakstock / Shutterstock.com

La démographie fait que le marché de l’incontinence, comme tout secteur de la Silver économie, est en forte croissance (8% précisément par an en volume). Peu de marchés croissent aussi vite, ce qui influence bien évidemment notre stratégie. Nos produits sont de plus en plus connus et les consommateurs se tournent vers les bonnes solutions et les bons produits.

Cet « avènement » de la filière Silver économie est une réelle stimulation pour nous. En effet, elle nous permet de mieux répondre aux besoins des consommateurs, de rester à l’écoute de cette population « senior », de cerner leurs besoins et leurs attentes pour pouvoir y répondre.

Les seniors étant de plus en plus connectés, le développement de la Silver économie est également une manière de communiquer à travers un nouveau média : le digital. Le fait qu’ils soient de plus en plus actifs est également une raison de plus de leur proposer des solutions aussi discrètes que possible !

* En France, SCA compte près de 2.550 collaborateurs. La Division Hygiène comprend 5 usines et un centre de recherche et développement mondial. SCA fabrique et commercialise des produits d’hygiène leaders sur leurs marchés à travers les marques Demak’Up, Lotus, Nana, Okay, TENA et Tork.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page