Étude YouGov pour DOMITYS : la solitude, un fléau pour la santé mentale des français de +50 ans

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

DOMITYS, leader des résidences services seniors, et YouGov dévoilent les résultats d’une étude faisant un état des lieux du sentiment de solitude vécu par les Français de +50 ans et qui permet de glanerl’idée qu’ils se font des résidences services seniors comme étant une solution pour pallier ce sentiment. En plus de faire le constat qu’une majorité des interrogés se sent seul, l’étude révèle que les célibataires et les femmes sont les plus impactés.

58% des +50 ans ont ressenti un sentiment de solitude au cours de ces 12 derniers mois, en particulier les célibataires (76%) à qui, il arrive de ne parler à personne pendant plus de 24h (19%). Le sentiment de solitude ressenti par les femmes de +50 ans impacte directement leur santé mentale, puisqu’elles sont 43% à ressentir de la tristesse.

La solitude n’a pas de saison, mais un âge… Et pas nécessairement celui auquel on pense !

Les idées reçues tendent à laisser penser que les seniors se sentent plus seuls que les autres. Or, les résultats de l’étude démontrent clairement le contraire. Que les cinquantenaires se rassurent : le sentiment de solitude semble s’alléger avec le temps. Même si les 60/69 ans sont toujours 58% à déclarer s’être sentis seuls en 2022, les +70 ans, eux, ne sont que 49%.

Alors que le sentiment de solitude est clairement installé chez les +50 ans, l’étude YouGov pour DOMITYS dévoile que, loin d’être saisonnier, il se fait ressentir au quotidien et est presque mécanique, à tel point que près d’un interrogé sur deux (47%) affirme ne pas se rendre compte de la période où celui-ci à été le plus fort.

Pour autant, même s’il est présent de manière quotidienne, il semble que les jours de la semaine jouent un rôle particulièrement important, notamment en fonction de son statut marital : 21% des couples ressentent la solitude pendant la semaine (vs. 11% durant le weekend) tandis que les célibataires sont seulement 10% à la vivre tout au long de la semaine (vs. 21% en week-end).

Des interactions sociales qui s’amenuisent avec l’âge et impactent la santé mentale des +50ans

Les résultats de l’étude YouGov pour DOMITYS sont sans appel : prendre de l’âge est synonyme d’une réduction d’interactions sociales ! Tandis qu’un quart des 50/59 ans déclare être en contact avec plus de 6 personnes par jour, les 60/69 eux, ne sont que 19% et les + 70 ans, 13%.

En plus de l’âge, le statut marital joue encore une fois un rôle particulièrement important. Les célibataires de +50 ans sont les plus impactés par l’isolement social avec presque 2 sur 10 (19%) à qui, il arrive de ne parler à personne pendant plus d’une journée. Ils sont tout autant (19%) à ne côtoyer qu’une personne par jour.

Cette baisse de fréquentation impacte directement la santé mentale des interrogés, et particulièrement les femmes qui sont 43% à ressentir de la tristesse face à cette situation (contre 27% des hommes, et 35% en moyenne).

Parmi les autres sentiments exprimés par les répondants, on retrouve l’anxiété (17%), la crainte du futur (13%) et l’apparition de pensées sombres (12%).

Les résidences services seniors, une solution plébiscitée par les +50ans pour pallier la solitude

Près de 7 seniors sur 10 (69%) de +50 ans pensent que les résidences services seniors représentent une solution idéale pour pallier le sentiment de solitude et constituent une option pertinente pour bien vieillir, et ce, parce qu’elles permettent de :

  • Entretenir et conserver le lien social pour 55% des répondants
  • Participer à des activités plurielles pour 27% des interrogés qui considèrent que les résidences services seniors offrent un large panel d’activités et de services (un constat encore plus partagé par 34% des CSP+)
  • Profiter d’espaces dédiés au bien-être pour 17% des sondés qui placent le bien-être au coeur de leurs préoccupations
  • Mieux s’alimenter pour 12% des Français âgés de +50 ans

A l’inverse des EHPAD ou des maisons de retraite, les résidences services seniors permettent de vieillir en toute indépendance, et avec une liberté totale. Destinées principalement à des seniors autonomes, ces résidences proposent des logements modernes et biens équipés, ainsi que des services de qualité délivrés par des équipes attentives et régulièrement formées. Les seniors peuvent ainsi profiter de différentes activités comme des animations, excursions, ateliers, soirées thématiques, mais aussi d’espaces communs où la convivialité prime : salon, bibliothèque, atelier, salle de sport, piscine…

Méthodologie : Ce sondage a été réalisé en ligne (CAWI, computer assisted Web Interview) à partir du panel de répondants YouGov France (460 000 personnes en France ayant accepté de répondre à des sondages pour YouGov) au mois de novembre 2022.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut