François Hollande se prononce pour un financement de la dépendance par la solidarité

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : CINQUIEME RISQUE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

A l’occasion de son intervention télévisée sur TF1 lundi soir, François Hollande a évoquer la réforme dépendance de son programme présidentiel.

Pour le candidat du Parti Socialiste une cotisation spécifique sera nécessaire pour assurer le cinquième risque en faisant appel à la solidarité nationale.

Les réactions de la majorité actuelle ne se sont pas faites attendre. Ainsi Roselyne Bachelot , la ministre des solidarités et de la cohésion sociale, a dans un communiqué déclaré « Notre pays traverse une crise financière mondiale. Il serait aujourd’hui irresponsable de mettre en place une nouvelle cotisation sociale qui viendrait charger davantage le travail et réduire le salaire de nos concitoyens. Avant de créer un nouvel impôt, on aimerait entendre les propositions du candidat socialiste pour dépenser mieux. » Et de conclure « A une taxe supplémentaire, mieux vaut répondre qualité, efficience et responsabilité. »


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


5 réflexions sur “François Hollande se prononce pour un financement de la dépendance par la solidarité”

  1. Et pendant ce temps là personne ne parle du déficit de l’assurance maladie qui n’est plus financé à partir de 2012! bravos messieurs Hollande et Sarkozy !

  2. A écouter Bachelot il faudrait attendre qu’il n’y ait plus de crise pour s’occuper de la question ?! C’est pourtant elle qui menait le débat l’année dernière, à la demande de Sarkozy. Et ce n’était pas la crise en 2011 ?! Allez, on n’y échappera pas. Et mieux vaut le dire tout de suite et en parler aujourd’hui, comme le fait Hollande…

  3. Depuis plus de 2 ans nous dénonçons les dérives tarifaire des EHPAD des Hopitaux nord Drome (établisement hospitalier pour personnes agées dépendantes) auprés des élus, ministére concernés.

    Depuis plus de 2 ans nous avons interpellés à plusieurs reprises, Monsieur Didier Guillaume président du conseil géneral de la Drome et Monsieur Durand Préfet de la Drome pour demander de bloquer les augmentations programmés…dont plus de 300 familles supportent de plus en plus difficilement

    En 2009 +17%
    En 2010 + 6%
    En 2011 + 6%
    En 2012 + 6%
    2013,2014,2015 + 6 % programmé

    Depuis plus de 2 ans nous avons demandés a Monsieur Didier Guillaume président du conseil Géneral et Monsieur Durand préfet de la Drome de respecter leur signature sur la convention tripartie signé par leur soin pour 5 ans …en vain…!!

    Comment demandés à nos concitoyens de respecter les régles ?

    Depuis Février 2009 date de la convention tripartie , 24 mois aprés la convention tripartie n ‘est toujours pas respecté:Absence de contrat , absence de recueil de satisfaction.

    Depuis plus de 2 ans j enquéte sur le sujet , ces investiguations m ont permi de découvrir l exellent mémoire de Mélanie Gaudillier :Mémoire de l’école nationale de la santé public 2002 qui indiquait déja d’aprés une étude consacrée à la tarification des EHPAD menée en 1996 par la direction de l’action sociale que les dépenses de soins sont financés par l hébergement à hauteur de 28,83 frs :4,40 euros par lit et part jour …..ainsi de nombreux postes de personnels soignants émargent indument au poste hébergement .Visiblement rien a changer :la part tarifaire liée à l’hébergement sert de variable supplétive à un calibrage arbitraire des forfaits soins dont résidants des EHPAD et familles font les frais .

    Les élections Présidentiel m’offre un espace sur la rue pour alerter mes concitoyens et toutes les formations politiques présentent sur le marché habitués a nous prométre le pére Noél en période électoral:

    Pour attirer l ‘attention je serai habillé en PERE NOEL sur le marché de Romans sur isére le 4 Mars 2012 a 10H45 pour distribuer 2000 tracts dont le titre du tract :CROYEZ VOUS ENCORE AU PERE NOEL… , réveillera peut etre les consciences des citoyens et élus ….et surtout alertera un peu plus sur cette situation lamentable .

    Depuis le rapport Laroque 1960 :Ce rapport tirait déja la sonnette d’alarme sur la dépendance…….Plus de 50 ans aprés aucune formation politique n ‘a eu le courage d’aborder les réformes nécessaires. !!!!

    alain Fournier

  4. Enfin, des propositions raisonnables.Une taxe sur les transactions boursières viendrait compléter le financement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page