Journée Mondiale de l’Ostéoporose le 20 octobre 2016

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

La Journée Mondiale de l’Ostéoporose, initiée par l’International Osteoporosis Fondation (IOF), se tiendra le 20 octobre 2016, l’occasion de communiquer sur les risques de cette pathologie, notamment en l’absence de diagnostic.

Une baisse alarmante du traitement de l’ostéoporose encourage les associations à renforcer leurs dispositifs d’information à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Ostéoporose, le 20 octobre 2016. Sensibiliser, tel est ainsi le maître-mot de cette journée.

osteoporose

Lire aussi : Ostéoporose : Les polyphénols au secours de notre squelette

L’ostéoporose, une maladie insuffisamment reconnue

L’ostéoporose est une maladie fréquente mais insuffisamment reconnue, alors qu’en France, on estime qu’un homme sur cinq souffre d’ostéoporose, contre une femme ménopausée sur trois (soit entre 2 et 3 millions de françaises).

Il s’agit d’une maladie grave. En effet, le nombre de fractures du col du fémur s’élevait à 54 000 en 2013 en France (source : Cnam) avec une mortalité de 20% dans l’année suivante. C’est également une maladie coûteuse puisque le fardeau économique des fractures de fragilité a été estimé à 4,8 milliards €, dont 2,5 pour les seules fractures du col du fémur.

Compte tenu des projections démographiques pour 2025, le nombre de fractures incidentes passera de 376 000 (hommes et femmes confondus en 2010) à 491 000 (2025), entraînant une augmentation des coûts de 26%.

L’ostéoporose n’est cependant pas une fatalité. Il existe des tests du risque d’ostéoporose et des traitements efficaces, réduisant de 40% à 70% les fractures vertébrales et de 40% à 50% les fractures du col du fémur.

Lire aussi : Chute des seniors : quels sont les profils les plus à risque ?


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page