L’AD-PA comprend l’inquiétude des personnels de l’hôpital d’Ivry

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : AUTONOMIE & DEPENDANCE

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

L’AD-PA annonce comprendre largement les inquiétudes des salariés de l’hôpital d’Ivry, soutenus par les médecins, qui dénoncent le manque de professionnels auprès des personnes âgées, ce qui conduit, pour l’AD-PA, à un mépris total à l’égard de ces seniors de la part de notre société.

Pour l’AD-PA en effet, le retard de la France en matière d’aide aux personnes âgées se décline dans toutes les situations, qu’il s’agisse de l’aide à domicile, ou des établissements et hôpitaux gériatriques, ainsi que l’ont souligné par les grèves du début de l’année 2018 l’ensemble des organisations syndicales, soutenues par l’AD-PA, les retraités, les personnes âgées et les familles.

L’AD-PA s’inquiète de ne pas voir évoqué dans les dossiers de septembre l’aide à l’autonomie

L’AD-PA a bien noté que le Président de la République s’est engagé à mettre en place une réelle prestation d’aide à l’autonomie mais elle est particulièrement inquiète de ne pas voir évoqué ce sujet dans les dossiers de la rentrée.

Logo adpa

L’AD-PA demande donc officiellement au Président de la République et à la Ministre Agnès BUZYN de confirmer les engagements pris en ce sens.

Lire aussi : Agnès Buzyn présente sa feuille de route pour faire face au défi du vieillissement à court et moyen terme


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut