L’Agirc-Arrco propose les « Rendez-vous prévention jeune retraité »

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : RETRAITE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

L’Agirc-Arrco, fort de 40 ans d’expérience dans la prévention pour vieillir en bonne santé, lance une campagne auprès de ses assurés à la retraite depuis une période comprise entre 6 et 18 mois.

Parce que le passage à la retraite est un moment charnière dans le suivi de sa santé, l’action sociale du régime de retraite complémentaire incite à réaliser un « Rendez-vous prévention jeune retraité » intégrant un bilan médical et psychosocial gratuit réalisé par des professionnels de santé. Une offre qui s’adresse tout particulièrement aux personnes n’ayant pas de médecin traitant ou ne bénéficiant pas d’un suivi médical régulier.

Un rendez-vous idéal pour faire un point global

L’objectif est de faire le point sur la situation médicale, psychologique et sociale du bénéficiaire et de lui donner des clés pour adopter les bons réflexes à appliquer au quotidien pour vieillir en bonne santé. Si ce bilan de prévention fait apparaître d’éventuels facteurs de fragilité, le bénéficiaire est orienté vers les structures médicales indiquées pour une prise en charge.

Un parcours de prévention personnalisé peut également lui être proposé intégrant un programme de conférences, d’ateliers et d’activités pratiques adaptés à ses besoins (sommeil, mémoire, gestion du stress, activité physique, etc.).

Le passage à la retraite est un moment clé qui implique de nombreux changements tant sur le plan du rythme et des habitudes de vie, que du lien social, du niveau de vie ou encore de la place dans la société, etc. Faire un bilan de prévention à ce moment charnière peut permettre d’aborder sereinement sa retraite. C’est d’autant plus important que prendre soin de sa santé est non seulement un facteur de bien être immédiat mais favorise aussi, sur le long terme, le maintien de l’autonomie.

Frédérique Decherf, directrice de l’action sociale du régime de retraite Agirc-Arrco

Un dispositif placé sous l’égide du ministère de la Santé

Dans un contexte de transition démographique qui verra l’arrivée à des âges avancés des générations du baby-boom à l’horizon 2030, la prévention est devenue un véritable enjeu de société pour les politiques de santé publique dans le cadre de la lutte contre la perte d’autonomie.

C’est pourquoi le principe des « Rendez-vous prévention » au moment du passage à la retraite a ainsi été inscrit comme nouvelle mesure du Plan national de santé publique (PNSP) de mars 2019. Placée sous l’égide du ministère de la Santé, sa mise en œuvre dans les territoires a été confiée à l’Agirc-Arrco, à la caisse nationale d’Assurance maladie et à la Mutualité sociale agricole.

Informations pratiques

Les bilans de prévention sont proposés gratuitement dès 50 ans par les centres de prévention Agirc-Arrco tout au long de l’année. Ceux-ci sont réalisables en téléconsultation ou en se rendant dans l’un des 14 centres de prévention Agirc-Arrco ou de leurs 150 antennes locales réparties sur l’ensemble du territoire.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page