Le CDB, un remède naturel pour soulager l’arthrite ?

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Qu’est-ce que le CBD ou le cannabidiol ? Comment peut-il aider à réduire la douleur causée par certaines maladies ? Quels sont ses principaux bienfaits sur la santé ? Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur cet anti-douleur parfois controversé.

Avec le rythme qu’on impose à notre corps, ce n’est pas étonnant que la fatigue nous accompagne au quotidien. Et lorsque la fatigue devient permanente, les maladies surviennent au fil du temps. Avec la vieillesse, beaucoup de personnes souffrent de maladies articulaires comme l’arthrite. On découvre aujourd’hui des anti-inflammatoires naturels et prometteurs tels que le CBD. 

Qu’est-ce que l’arthrite ?

L’arthrite représente un ensemble de maladies de types inflammatoires atteignant les articulations et les os à un ou plusieurs endroits du corps humain. Les principaux symptômes de l’arthrite sont les douleurs au niveau des articulations pouvant être aiguës ou chroniques. L’arthrite est souvent observée chez les personnes âgées, même si dans certains cas les enfants et les adolescents peuvent être touchés.

Il existe plusieurs causes connues à l’arthrite. Il peut survenir suite à un traumatisme, une infection, une diminution de l’immunité ou encore une maladie inflammatoire des articulations. Ainsi, on retrouve alors plusieurs formes d’arthrite selon leurs causes :

  • On parle de polyarthrite rhumatoïde lorsque la maladie touche plusieurs articulations. 
  • La goutte est également une forme d’arthrite qui est causée par une accumulation de dépôt d’acide urique dans les articulations.
  • Il y a également l’arthrite infectieuse causée par une infection de l’articulation. 
  • On retrouve aussi une forme de polyarthrite chronique chez l’enfant qui se manifeste avant 16 ans. Les causes de celle-ci restent cependant inconnues jusqu’à aujourd’hui.

Il est important de faire la différence entre l’arthrite et l’arthrose. En effet, si l’arthrite est une inflammation des articulations, elle se manifeste surtout au repos et diminue lorsqu’on est en mouvement. Contrairement, l’arthrose est une maladie causée par une usure du cartilage et entraîne donc le contact des os entre eux. Ainsi, la douleur est présente lorsque le corps est en mouvement et s’atténue au repos.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD ou le cannabidiol est un cannabinoïde composant de la marijuana. Cependant, contrairement au THC ou tétrahydrocannabinol, le CBD ne possède pas de propriétés psychoactives. Plusieurs études indiquent qu’il s’agit d’un très bon anxiolytique qui est aujourd’hui très utilisé pour plusieurs maladies et troubles de l’humeur. En effet, étant donné que nous avons des récepteurs dits cannabinoïdes dans notre système nerveux, cela explique que le CBD peut avoir des effets assez importants dans le corps humain

cannabis - Une

Depuis quelques années maintenant, le CBD est de plus en plus connu dans le domaine de la santé, et il est utilisé pour soulager les douleurs chroniques ou non. Les scientifiques ont découvert l’existence du système endocannabinoïde. Pour en savoir plus sur ce système voir cet article de blog. Il s’agit ici d’un ensemble de neurotransmetteur et de neurorécepteur dans le système nerveux des êtres humains et d’autres mammifères. Ce système occupe une place importante dans le fonctionnement élémentaire du corps tels que le sommeil, l’humeur, la perception de la douleur et l’appétit.

Comment le CBD agit-il contre la douleur causée par l’arthrite ? 

Le traitement de l’arthrite dépend grandement du type d’arthrite. Mais pour atténuer la douleur, les médecins prescrivent le plus souvent des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Pour certains types d’arthrites comme la polyarthrite rhumatoïde, il peut être nécessaire de prescrire des corticoïdes afin de soulager la douleur. Le traitement est même parfois injecté directement au niveau des articulations. Aujourd’hui, le CBD fait partie des traitements supplémentaires pour diminuer la douleur causée par l’arthrite

La prise de CBD permet d’activer les récepteurs, en plus de favoriser la production de cannabinoïdes du corps. L’activité des récepteurs consiste à réguler le système inflammatoire et immunitaire, alors contrôler la perception de la douleur par le cerveau.

Avec le CBD, il est aujourd’hui facile de soulager la douleur causée par l’arthrite auprès des personnes qui en souffrent. Il permet de réguler les inflammations en activant les récepteurs neurologiques responsables. Plusieurs recherches effectuées, dont l’un des rapports est consultable sur caducee.net, ont démontré que le cannabidiol a permis de traiter la polyarthrite rhumatoïde chez les rongeurs.

L’activation des récepteurs CB1 et CB2 par le CBD consiste à soulager différents types de douleurs neurologiques et inflammatoires. C’est la raison pour laquelle le CBD est utilisé contre l’arthrite, la neurofibromatose ou encore la sclérose en plaque. Il favorise la production de glutamate et de sérotonine dans le corps, des éléments qui jouent un rôle important dans la régulation de la douleur. 

Comment prendre le CBD ? Administration et Dosage

Aujourd’hui, on retrouve le CBD sous plusieurs formes : huiles, capsules ou solutions liposomales. Cependant, les huiles végétales de CBD sont les plus recommandées et les plus efficaces. En effet, les huiles ont des effets plus rapides que les autres produits, ce qui est tout à fait idéal pour les personnes souffrant de douleurs intenses d’arthrite. De plus, grâce à la petite pipette sur le flacon, les huiles de CBD sont très faciles à doser. Le plus souvent, les huiles sont administrées de manière sublinguale. 

Selon les promoteurs du CBD, il n’est pas obligatoire de consommer du CBD tous les jours pour qu’il soit efficace. En effet, les personnes souffrant d’arthrite peuvent prendre le CBD lorsque les douleurs sont trop aiguës. Il n’y aurait donc pas de fréquence à respecter. Cependant, il peut arriver que l’administration quotidienne soit recommandée lorsque les douleurs persistent. Ainsi, la prise et la dose à administrer varie selon les cas et l’importance de ses maux. Toutefois, si c’est la première fois que vous essayez le CBD, il est préférable de commencer par la plus petite dose et d’augmenter au fur et à mesure, jusqu’à ce que les effets souhaités soient obtenus, et quoiqu’il en soit il est vivement recommandé de consulter au préalable son médecin traitant, même si le CBD est en vente libre.

Il faut comprendre que le CBD n’est pas un médicament en soi. Il ne permet pas de soigner les troubles et les maladies.

Le CBD convient-il aux séniors ?

Des personnes âgées qui consomment du cannabidiol peuvent sembler déconcertantes. Pourtant, il s’avère que la substance est considérée comme très efficace pour aider les seniors à soulager les maux liés au vieillissement. Des recherches affirment que le CBD est un traitement parfaitement compatible avec la caducité. Par conséquent, les personnes âgées qui souffrent de douleur au niveau de leurs articulations peuvent demander à leur médecin si cette substance peut être utilisée pour calmer leurs peines.

Mais la substance de cannabis ne se limite pas à apaiser les douleurs motrices chez les personnes du troisième âge. Elle serait, selon certains et cette affirmation est à prendre avec toutes les précautions nécessaires, efficace contre les maladies dégénératives comme les troubles neurologiques à l’instar de la maladie d’Alzheimer. Le cannabinoïde ne soignerait pas certes la maladie en soi, mais il contribuerait à ralentir sa progression. En outre, le CBD permettrait aussi de diminuer les risques liés aux troubles cardio-vasculaires. En effet, la substance améliore la circulation du sang. Rappelons le : quelle que soit la forme de consommation de la substance, l’avis d’un professionnel de santé reste nécessaire. Bien que sans risques par sa régulation, le CBD reste néanmoins un produit qui demande un avis médical pour les seniors dans le cadre d’un traitement. Mais pour le cas des troubles mineurs tels que soulager les douleurs ou les problèmes de sommeil, sa consommation ne présenterait aucune menace pour la santé


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page