Le collectif Je t’Aide annonce le lancement de la Journée Nationale des Aidants sur le thème du répit

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : AIDANTS & AIDE AUX AIDANTS

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Les aidants ont un réel besoin de répit. La crise sanitaire a révélé un grand manque de personnel et de moyens qui ont poussé les aidants à s’arranger et à trouver des solutions, puisant parfois dans leurs propres ressources jusqu’à l’épuisement.

Le collectif Je t’Aide rend hommage à ces personnes et tire une alarme sur leur situation en consacrant la 11ème édition de la Journée Nationale des Aidant.e.s au nécessaire répit des aidants qui dont souvent sur le qui-vive 24h/24, 7jours/7, 365 jours par an. Elle se déroulera le 6 octobre prochain. 

Les aidants : un quotidien bouleversé

Aller au cinéma, sortir entre amis, se rendre à son cours de sport, prendre rendez-vous chez le médecin, toutes ces situations qui sont normales et fréquentes pour la plupart d’entre nous ne sont plus envisageables pour de trop nombreux.ses aidants, qui ne peuvent plus souffler ou s’occuper d’eux-mêmes depuis des années. Interrogés par le Collectif Je t’Aide, les aidants ont voté pour que le répit soit la thématique de la 11ème Journée Nationale des Aidants, le 6 Octobre prochain. Cette journée sera l’occasion de s’informer sur les aides et les offres de répit existantes, mais aussi d’obtenir des conseils auprès de tous les acteurs engagés dans l’accompagnement des aidants. 

La crise sanitaire : un déclencheur de la prise de conscience sur le répit

Un besoin de répit encore plus crucial depuis la crise sanitaire.

J’ai reçu un appel de l’hôpital m’informant de la sortie de mon père diabétique, amputé des deux jambes, sous dialyse, encore en rééducation. Il fallait faire de la place aux malades du Covid-19.

Les aidants ont été mis à rude épreuve depuis le début de la crise sanitaire. Beaucoup ont dû récupérer leur proche à cause d’une sortie d’hôpital précipitée, face à la crainte de laisser leur proche dans un Ehpad, ou encore s’occuper 24h/24 de leur enfant en situation de handicap, les structures d’accueil ayant fermé leurs portes.

Un besoin important de relâcher la pression

Plus que jamais les aidants ont besoin de souffler afin de pouvoir mieux accompagner leur proche dans la durée. Et pourtant peu d’aidants s’accordent des moments de répit. Les conséquences peuvent s’avérer dramatique : épuisement, stress chronique pouvant même conduire à un burn-out. S’occuper d’un proche au point de s’oublier soi-même n’est pas acceptable.

Lire aussi : « Les aidant.e.s à l’épreuve du confinement 1 »: une étude du collectif Je t’Aide et d’EmiCité

Des offres de répit, inaccessibles, insuffisantes et inadaptées

Les offres de répit sont en apparence nombreuses et pourtant elles sont inaccessibles au plus grand nombre : soit les aidants n’y ont pas droit, soit ces structures sont inadaptées à la pathologie ou situation du proche aidé, voire inexistantes sur des territoires désertés par le médico-social. Elles sont méconnues des professionnels du secteur médico-social, qui ne vont, par conséquent, pas orienter les aidants vers ces structures d’accueil.

Dormir - Réveil - Alarme - Sommeil

Par ailleurs, la complexité administrative et le reste à charge trop élevé privent de fait les aidants de leur “droit au répit”. La culpabilité des aidants et la culpabilisation par la société contribuent également à freiner les aidants dans une démarche de demande de répit.

Une journée primordiale pour sensibiliser

Complexité des démarches, manque de structures d’accueil des proches, difficultés financières, … 11 millions d’aidants s’occupent d’un proche en perte d’autonomie, malade, en situation de handicap, pour certains d’entre eux, 24H/24, 7 Jours/7, 365/an. Aider au quotidien relève trop souvent du parcours du combattant ! Faciliter l’accès à l’information, faire connaître les aides existantes, trouver des informations auprès des structures locales, mobiliser tous les acteurs du soutien aux aidants, telles sont les missions de l’Association Je t’Aide à l’occasion de cette 11ème édition.

Aidant - Maison de retraite - EHPAD - Proche (4)

De nombreux acteurs mobilisés 

Le 6 Octobre, de nombreux événements, virtuels ou en présentiel seront organisés dans toute la France. Associations, entreprises, collectivités, établissements d’accueil, centres de soins, professionnels de l’accompagnement du secteur médico-social organisent des manifestations pour informer les aidants sur leurs droits et toutes les aides à leur disposition. La JNA est l’événement qui mobilise tous les acteurs impliqués dans l’accompagnement des aidants.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut