Les actrices seniors ont le vent en poupe

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : LOISIRS & CULTURE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Au cinéma comme dans les séries TV, fini les mamies discrètes et affables qui n’apparaissent que 20 secondes à l’écran, le temps de tapoter la tête des petits enfants. Une nouvelle génération d’actrices à succès vient prouver que la valeur n’est pas divisée par le nombre des années.

Cinéma I'll see you in my dreams

Le cinéma indépendant et les seniors, un duo gagnant

Le jeunisme propre à la planète Hollywood serait-il en train de s’éroder lentement ? Les actrices de plus de 60 ans semblent faire de plus en plus d’apparitions remarquées dans des films à succès, parfois dans les rôles où on les attend le moins…

On a longtemps présenté Meryl Streep et Maggie Smith comme des figures d’exception dans l’univers hollywoodien ; là où tant d’autres actrices peinaient à décrocher des rôles passé le temps des fleurs, leur succès, loin de diminuer, n’a fait que s’accentuer avec l’âge. Le cinéma moderne semble cependant évoluer pour faire la part belle aux seniors, notamment les productions indépendantes.

Et ce sont souvent des succès au box office : il y a un an, le film indépendant I’ll See You in My Dreams (« Je te verrai dans mes rêves ») a engendré une recette de 7,4 millions de dollars. Il racontait l’histoire d’une chanteuse retraitée, incarnée par Blythe Danner, une actrice populaire, alors âgée de 72 ans. Un autre film indépendant, Grandma (« mamie »), sorti en septembre 2015, avait également séduit de nombreux spectateurs et généré une recette de quelques 7 millions de dollars.  En 2016, The Lady in the Van (« La dame dans le van »), avec Maggie Smith, 81 ans, Eye in the sky (« Un oeil dans le ciel »), avec Helen Mirren, 70 ans, et Hello, my name is Doris, avec Sally Field, 69 ans, avaient tous connu un franc succès au box office, avec des recettes dépassant les 10 millions de dollars.

the-lady-in-the-van Maggie Smith senior cinéma actrice

Les seniors, un atout promotionnel ?

Loin de rebuter les spectateurs, l’âge des protagonistes semble en passe de venir un véritable critère de sélection d’un film. Certains font même de l’âge de leurs acteurs un atout promotionnel, comme Paramount, qui a mis en avant l’âge vénérable de ses acteurs dans la bande d’annonce du film Nebraska.

Le phénomène n’est pas complètement nouveau ; à l’occasion du Festival de Cannes 2015, nous observions déjà cette tendance, qui reflète une évolution des sociétés vers un modèle plus inclusif des seniors.

Il ne se limite pas au cinéma indépendant ; Fast and Furious, une franchise traditionnellement jeuniste, n’a pourtant pas hésité à inclure Helen Mirren, 71 ans, au casting de son dernier opus. La télévision n’est pas non plus en reste, comme le prouve la série Grace and Frankie, de Netflix, qui raconte l’histoire de deux septuagénaires en pleine crise existentielle.

Helen Mirren actrice senior jeunisme fast and furious 8
Helen Mirren dans la bande d’annonce de Fast and Furious 8

Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page