Les Canaries développent une nouvelle stratégie touristique « senior-plus »

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : TOURISME & VOYAGES

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Grâce à son climat doux toute l’année et à sa proximité avec la France, l’archipel est devenu une destination privilégiée par les séniors français. En 2022, les Îles Canaries optent pour une nouvelle stratégie touristique pour attirer le segment « senior-plus » sur de longs séjours et avec un plus grand budget.

Le boom du segment « senior-plus »

Le ministère du tourisme, de l’industrie et du commerce du gouvernement des Canaries, par l’intermédiaire l’Office de tourisme des Îles Canaries, a lancé un plan d’action visant à attirer le tourisme des « seniors plus » c’est-à-dire les personnes de plus de 55 ans qui souhaitent passer des vacances de longue durée. L’objectif de la stratégie est de doubler les dépenses des touristes séniors sur les îles, afin d’atteindre une dépense à moyen terme de 770 millions d’euros par an.  « Faites une pause dans le pays ayant le meilleur climat au monde », voici le nom du plan d’action présenté par la Ministre du tourisme, Yaiza Castilla.

À moyen terme, le ministère prévoit d’attirer chaque année 200 000 visiteurs de plus de 55 ans et de faire en sorte que 770 millions d’euros soient dépensés chaque année sur les îles. Avant la pandémie, les Îles Canaries ont reçu 131 600 visiteurs séniors avec une dépense moyenne par voyage de 2 907 euros, c’est plus du double que la dépense d’un touriste moyen (1 137 euros).

Le visiteur « senior-plus » fait partie d’un des trois segments de touristes les plus importants pour les Îles Canaries, suivi par les télétravailleurs et les touristes sportifs. L’Office de tourisme des Canaries allouera un budget à ces segments de 1,5 million d’euros en 2022, soit plus 500 000 euros pour le tourisme « senior-plus ». En 2021, un budget supplémentaire d’environ 250 000 euros a été alloué pour le mois de décembre.

Nous avons déjà commencé à nous positionner dans l’esprit des consommateurs et nous aurons bientôt les premiers résultats de l’offre touristique « senior-plus ». Le projet est étendu à toutes les régions d’Espagne. Une partie importante de la campagne contribuera à positionner les îles Canaries comme la destination de long séjour idéale pour les voyageurs « senior-plus ». Ce segment vise à être moins dépendant de la connectivité aérienne et à consommer de façon écoresponsable. « Les dépenses des touristes séniors sont généralement plus élevées et mieux réparties dans la région, ce qui permet aux Canaries de mieux contrôler l’offre touristique.

Yaiza Castilla

Un nouveau moteur économique

La Ministre souligne également que l’économie du segment sénior représente 25 % du PIB en Europe et plus de 45 % de la consommation mondiale, un segment souvent qualifié par les experts de nouveau moteur économique. L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) estime que la population âgée de 60 ans et plus réalisera plus de deux milliards de voyages internationaux en 2050. Dans cette optique, Yaiza Castilla déclare : « Les Îles Canaries doivent devenir une destination prioritaire pour les touristes seniors. C’est une opportunité de développement économique et social que les Canaries ne doivent pas manquer ».

L’archipel compte déjà un grand nombre de touristes seniors. En 2019, ils représentaient déjà plus de 4 500 000 visites, soit 34 % du nombre total de visiteurs aux Canaries et 5,36 milliards d’euros de dépenses, soit 35,52 % du total des dépenses touristiques sur l’archipel.

Les seniors en vacances

À moyen terme, l’objectif du plan d’action est d’atteindre 200 000 touristes « senior-plus » chaque année. Cela représenterait une augmentation de 50%. Le plan vise également à prolonger les séjours moyens et à augmenter ainsi les dépenses annuelles, qui doubleraient, passant de 383 millions d’euros à 770 millions. Le touriste « senior-plus » choisit les Îles Canaries comme destination de vacances en raison de sa géographie, ses paysages, sa gastronomie, ses sentiers de randonnée, ainsi que de l’offre commerciale et culturelle.

Le séjour moyen des séniors est de 50 jours, contre neuf jours pour l’ensemble des visiteurs. Au total, 80 % des visiteurs « sénior-plus » ne réservent pas de voyages organisés, ils achètent les vols directement auprès de la compagnie aérienne (73 %) et réservent eux-mêmes leur hébergement (54,1 %). Ils voyagent souvent en couple, visitent plus d’une île et sont plus susceptibles de revenir. Ce sont des organisateurs de voyages avisés, qui visitent des vignobles, des marchés, des musées et apprécient la nourriture canarienne.

Le plan d’action touristique « sénior-plus » utilise différents moyens de communication qui permettent de cibler les clients, sans « vieillir » l’image des Canaries. Le directeur des projets de communication et de marketing du tourisme canarien, Alberto Ávila, explique : « L’objectif sera de générer un contenu journalistique de marque, axé sur la destination, basé sur son style de vie simple et convivial, sur les avantages à avoir le meilleur climat du monde tout au long de l’année et sur les garanties en matière de santé et de sécurité personnelle. » Dans le cadre d’une campagne de contenu sponsorisé à valeur ajoutée, la stratégie vise à associer l’offre touristique des Îles Canaries pour le touriste « sénior-plus » aux informations publiées dans les médias principaux.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut