Les conseils d’un médecin japonnais pour vivre centenaire !

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

Un médecin japonais, resté en activité jusqu’à sa mort à 105 ans en juillet 2017, a déclaré que pour vivre le plus longtemps possible il fallait envisager de ne jamais prendre sa retraite.

Alors, prêts à faire la concession ?

Les secrets de longévité de Shigeaki Hinohara

Shigeaki Hinohara, médecin au Japon, est mort à 105 ans, alors qu’il était toujours en activité.

Interrogé sur les secrets de sa longévité, la principale règle à suivre serait de « travailler longtemps et, si c’est possible, jusqu’au dernier souffle. Sinon, il faut retarder au maximum l’âge de la retraite, et la prendre bien après 65 ans ».

Travailler jusqu’à la fin

Shigeaki Hinohara a été durant de nombreuses années le directeur de l’Hôpital international St Luke de Tokyo. Il a par ailleurs rédigé 75 livres, dont un best-seller à 101 ans.

Selon lui, l’âge du départ à la retraite a été fixé à 65 ans au Japon lors d’une période pendant laquelle l’espérance de vie ne dépassait pas les 68 ans. Les Japonais, qui vivent désormais jusqu’à 84 ans en moyenne (chiffres 2015), devraient, selon le médecin, reculer leur départ à la retraite en conséquence.

Des habitudes alimentaires pour éviter le surpoids

Rapport entre l'alimentation et la mémoire

Shigeaki Hinohara a en outre expliqué ses habitudes alimentaires : « Au petit-déjeuner, je bois du café, un verre de lait et du jus d’orange, ainsi qu’une cuillère à soupe d’huile d’olive, qui est bénéfique pour les artères et garde ma peau en bonne santé ».

« Mon déjeuner est composé de lait et de biscuits, et je ne déjeune pas si je suis trop occupé. Je n’ai jamais faim parce que je me concentre sur mon travail ».

« Pour le dîner je prends des légumes, un peu de poisson et de riz, et deux fois par semaine, 100 grammes de viande maigre ».

Passer du bon temps et s’amuser

D’après lui, il ne fallait pas se fixer de règles concernant la nourriture, mais plutôt essayer de s’amuser pour vivre plus longtemps. L’amusement permettrait de moins se préoccuper de la nourriture, et ainsi de garder son corps en meilleure forme :

« Il est préférable de ne pas fatiguer son corps avec trop de règles comme s’imposer une heure pour déjeuner ou bien pour dormir », affirmait-il. Il recommandait enfin de faire attention à son activité physique, en prenant tous les jours les escaliers et en portant ses affaires personnelles.

> Lire aussi : Agnes Fenton, 110 ans et un secret de longévité atypique

Les 10 commandements du futur centenaire, par les Nuls

La France compte 1 000 centenaires de plus par an ! Ce n’est aujourd’hui plus d’une rareté sans nom d’avoir 100 ans, surtout pour les femmes (près de 6 centenaires femmes pour 1 homme).

Centenaire - Senior - Personne âgée - Lunettes - VuePartant de ce constat, le livre « Bien vieillir pour les Nuls » a livré les 10 commandements du futur centenaire.

  1. Oméga-3 tu consommeras, poissons gras deux ou trois fois par semaine tu mangeras
  2. Huile d’olive tu utiliseras
  3. Vitamine D tu prendras
  4. Apports calciques suffisants tu auras
  5. Fruits et légumes tu consommeras
  6. Ton poids tu surveilleras
  7. Tabac jamais tu ne commenceras
  8. Alcool à dose modérée tu consommeras
  9. Du sel jamais tu n’abuseras
  10. 30 minutes d’activités physiques par jour tu feras

> Lire aussi : Vivre vieux : les recettes japonaises et italiennes de la longévité

[amazon_link asins=’2754030360′ template=’ProductCarousel’ store=’gerontechnolo-21′ marketplace=’FR’ link_id=’fe7505ca-76a6-11e7-8c4d-df9dd0e621c9′]

Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut