Neuralia conçoit des nootropiques pour améliorer les fonctions cognitives

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

D’ici 2050, plus de 100 millions de personnes dans le monde seront touchées par le déclin cognitif. Neuralia, conçue par des pharmaciens et des pharmacologues spécialisés dans les maladies neurodégénératives, a créé une gamme de nootropiques favorisant le bon fonctionnement du cerveau et améliorant les fonctions cognitives. 

logo neuralia

Les nootropiques pour favoriser le bon fonctionnement du cerveau

Dans un marché des suppléments de santé cérébrale en plein essor, les nootropiques Neuralia conçus par des scientifiques, se doit de favoriser le bon fonctionnement du cerveau. Cette gamme développée, fabriquée et commercialisée par Neuralia cible les maladies cognitives liées au vieillissement. 

Les nootropiques ont pour but de maintenir les fonctions cognitives, la mémoire, la concentration, réduire la fatigue et protéger les neurones du vieillissement prématuré. La population vieillissante cherche ainsi de nouvelles façons de maintenir une santé cognitive et Neuralia répond à ces objectifs de soin des neurones et de ralentissement du déclin cognitif. 

À qui parle les nootropiques ?

Les débuts des nootropiques

Le terme nootropique (ou encore « nootropes » ou « smart drugs ») a pour objectif d’améliorer les capacités cognitives et de faciliter l’apprentissage. Ce sont en fait des substances stimulant les capacités cérébrales (mémoire, apprentissage, analyse, concentration, vitesse d’exécution…), réduisant la sensibilité au stress et améliorant la résistance à la fatigue. Les effets secondaires, la toxicité et l’effet de dépendance se devaient d’être éliminés lors de la conception des nootropiques. 

Les premières conceptions des nootropiques avaient pour vocation :

  • d’améliorer la mémoire et de faciliter l’apprentissage ;
  • de mieux protéger les souvenirs contre les maladies neurodégénératives par exemple ;
  • de protéger le cerveau ;
  • d’augmenter l’efficacité des mécanismes de contrôles sensori-moteurs du cortex ;
  • et de faciliter la transmission d’informations entre les cellules nerveuses.

Les nootropiques sont présents dans les plantes, le thé, le café, les compléments alimentaires etc. Mais ils ont tous un point commun : être des stimulants cérébraux et optimiser les fonctions cognitives. 

Quand consommer des nootropiques ?

Si vous cherchez l’éveil et l’attention, les boissons telles que le café, le thé etc. sont indéniables. Ces nootropiques augmentent le taux de dopamine et d’adrénaline augmentant le rythme cardiaque. 

Afin d’augmenter la qualité de votre sommeil, la mélanine, le magnesium ou la L-Théanine stimulent la production de neurotransmetteur et exercent une action bénéfique sur le sommeil. 

La conception et les avantages de ces gélules

Pour la création de ces gélules, 3 mots essentiels : recherche (et développement), transparence et éco-responsabilité. Aucun solvants polluants ou toxiques n’est nécessaire dans cette conception, les gélules sont 100% d’origine végétale et ne contiennent que l’essentiel (pas de gluten, pas de stéarate de magnésium etc.).

Ces compléments alimentaires neuroprotecteurs ont déjà 60% de taux de fidélisation. Elles ciblent les maladies liées au vieillissement cognitif, sont naturels et éco-responsables. La conception est française et brevetée. En effet, les brevets sont internationaux et garantissent une efficacité contre les troubles de la mémoire et la maladie d’Alzheimer ainsi que les troubles liés à la maladie 

Il existe 4 nootropiques et chacuns constituent une action ciblée : 

  • Le NSP01 pour la neuroprotection et la mémoire. Ces gélules limitent les troubles de la mémoire grâce à sa vitamine B12.
  • Le NSP02 pour la neuroprotection et la motricité. Elles participent au maintien de la motricité et à la coordination des mouvements grâce à sa vitamine B9.
  • Le NSP06 pour la neuroprotection et le sommeil. Ces nootropiques facilitent l’endormissement.
  • Le NSP19 pour la neuroprotection et la ménopause. Ces gélules ont pour but d’atténuer les symptômes liés à la ménopause tels que les bouffées de chaleur, l’irritabilité et les troubles de la mémoire. 
compléments alimentaires neuroptotecteurs / nootropiques

Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut