SmartVision : le smartphone Kapsys conçu pour les malvoyants et les non-voyants

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : INNOVATION

Partager cet article

La jeune société Française KAPSYS a présenté en exclusivité SmartVision le premier smartphone pensé et conçu pour les personnes malvoyantes et non-voyantes lors du salon Autonomic.

Le SmartVision a été développé en France, en étroite collaboration avec des associations constituées de personnes déficientes visuelles.

Rendre accessible l’univers du smartphone aux malvoyants et aux non-voyants

L’objectif de KAPSYS est de rendre accessible l’univers du smartphone aux 1,7 million de personnes confrontés à des Visuel-SmartVision-Loupe-Partitionproblèmes de vision en France.

Le SmartVision est smartphone adapté. Il présente les caractéristiques suivantes : 

  • Un système entièrement vocalisé 
  • Une interface hybride unique : écran tactile, clavier physique, commandes vocales 
  • Le GPS Kapten Mobility : vocalisé et intégrant 24 pays d’Europe
  • De nombreuses aides à la vision :
    • Loupe numérique (avec différents filtres de contraste)
    • Interface utilisateur avec de larges icônes et caractères de taille réglable
    • Fond d’écran adapté : contraste de caractères blancs sur fond noir
  • De nombreuses aides à la reconnaissance :
    • Reconnaissance optique de caractères avec transcription vocale (“text-to-speech”)
    • Identification d’objet par étiquette NFC
    • Lecture et programmation d’étiquettes NFC
  • Des aides à la mobilité :
    • Navigation GPS piétonne et voiture, 100% vocale et complétée d’un affichage de direction par symboles
    • Saisie de destination textuelle ou vocale (en langage naturel)
    • Navigation libre (avec description de l’environnement)
    • Navigation par directions cardinales
    • Apprentissage Itinéraire A-B
    • Enregistrement d’itinéraires, lecture virtuelle de cartes, enregistrement et gestion des points d’intérêt personnels
  • Des fonctions de sécurité et d’assistance à distance

logo-kapsys-mini silver économie


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut