Transition démographique et transition écologique : « Et si les vieux aussi sauvaient la planète ? »

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : FAITS DE SOCIETE

Partager cet article

Le sociologue Serge Guérin vient de publier son nouveau livre, « Et si les vieux aussi sauvaient la planète ? » Le spécialiste des enjeux de longévité constate un lien entre la transition démographique et la transition écologique qui sont, pour lui, un double défi complémentaire. Serge Guérin propose une solution où les actions intergénérationnelles et la démocratie de coopération deviennent des leviers pour adapter la société de demain.

Le sociologue Serge Guérin, spécialiste de la transition démographique, des enjeux de longévité et de l’innovation sociale publie son nouvel ouvrage « Et si les vieux aussi sauvaient la planète ? ».

Serge Guérin y établit un constat sur les deux grands enjeux de la société de demain : la transition démographique et la transition écologique.

Transition démographique VS transition écologique ? Non !

couverture livre serge guérin

Face au réchauffement climatique et à l’inéluctable transition démographique qui s’amorce, des changements d’imaginaires, de pratiques et de consommation s’imposent.

Et comme le monde n’est pas si mal fait, les clefs des problèmes posés par ces deux défis se ressemblent et se complètent : réhabilitation des logements, revalorisation de l’échelle locale, emploi des seniors, soutien aux métiers du care, innovations sociales et intergénérationnelles, entraide de proximité, sont quelques-unes des pistes qui permettent de penser ensemble une société de la longévité solidaire et durable.

Sortir de l’opposition entre la « génération climat » et « ok boomers »

En 2021, EELV Europe Ecologie les Verts avait été accusé d’âgisme suite à une campagne de communication électorale, la campagne avait rapidement été retirée. C’est du passé, erreur de communication… dont acte.

Pour Serge Guérin : place désormais à la réflexion et à l’action intergénérationnelles ! » Il faut sortir de l’opposition entre la  » génération climat  » et  » OK boomers « .

Non sans humour, le sociologue plaide dans son nouvel ouvrage pour une véritable démocratie de coopération, pour enfin remettre le lien, la prévention et le désir au cœur des sociétés décarbonées de demain.

Et si les vieux aussi sauvaient la planète ? Serge Guérin évoque de nombreuses initiatives, apports intellectuels ou exemples divers qui participent à la double transition en agissant d’abord au niveau local.

J’avais « inventé » il y a presque 10 ans, le terme «Transition démographique » en analogie la Transition écologique. Le livre cherche à montrer les convergences entre les deux défis en s’appuyant sur de multiples exemples, dans le monde du bâtiment, du logement en particulier du côté des Fédérations des Entreprises Sociales pour l’Habitat (ESH) et d’Action Logement, ou encore dans la vie quotidienne au sens large, comme d’un système originale d’auto école à Valencienne ou des initiatives dans le secteur des services à la personne.

Adapter la société à la longévité se conjugue avec le verbe transformer les lieux où les gens vivent pour répondre aux défis écologiques. Comme il y a des lieux du lien, il y a des lieux de la double transition. Si on adapte à la fois l’habitat au vieillissement, comme c’est le cas avec MaPrimAdapt’, et qu’en même temps on isole pour éviter les déperditions d’énergie, on traite les deux transitions.

Et puis, j’avais envie de casser les idées reçues et le discours assez méprisant sur les seniors, accusés de ne rien faire pour le climat et les propos angéliques sur la jeunesse, forcément consciente des enjeux et moteur des changements…
Les oppositions sont sociales et culturelles, bien plus que générationnelles. Les études sur la longue durée le confirment. Les jeunes sont au courant mais ne changent guère leurs comportements, les plus âgés se remettent plus en question. Les femmes sont plus sensibles à la question que les hommes. Le sondage Harris Interactive Jean-Daniel Lévy publié en avant première de la présentation par le ministre Christophe Béchu de son plan « La France s’adapte » va dans le même sens que mon propos : 45% des plus de 65 ans placent le changement climatique comme une préoccupation majeure, mais seulement 32% des 18-24…


Plutôt qu’une guerre des générations climatiques parions sur l’intergénération au service de l’adaptation de la société à la double transition !

Serge Guérin

Voir également à ce sujet : Silver citoyenneté, quand la Silver économie Benchmark l’éco-citoyenneté entreprenariale.

Transition démographique et transition écologique : « Et si les vieux aussi sauvaient la planète ? » : ce nouvel opus est disponible dans toutes les bonnes librairies (de préférence) et sur les plateformes.

Une lecture qu’on vous recommande vivement. Bonne lecture !


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut